MAROC
10/12/2018 11h:17 CET

On saura quel pays organisera la CAN 2019 le 9 janvier prochain

Le Maroc sera-t-il choisi par le comité exécutif de la Confédération africaine de football?

L’Equipe

CAN - Les amateurs de football devront s’armer de patience pendant encore quelques semaines. Interrogé par RFI sur la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, a révélé que le nom du pays organisateur de cette édition sera donné le 9 janvier prochain.

Une annonce qui intervient quelques jours après celle du comité exécutif de la CAF, retirant l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun. Une annulation dûe au retard du pays dans la réalisation des infrastructures nécessaires pour l’accueil et le bon déroulement de la compétition de football continentale. Le Cameroun devrait cependant accueillir la compétition en 2021, selon RFI.

Le Maroc remplaçant?

Depuis, les rumeurs courent sur le pays le plus apte à accueillir la compétition dans les plus bref délais. Pour l’instant, le Maroc semble un des favoris. 

Alors que le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaâ, annonçait il y a quelques jours vouloir remporter la CAN et non l’organiser à la place du Cameroun, pays auquel le Maroc est lié par des relations sportives et “extra-sportives”, il semblerait que le patron du football marocain planche à nouveau sur la question, nous révélait une source de la FRMF.

“Le Maroc aimerait se porter candidat pour une telle compétition africaine, c’est évident que nous souhaitons l’accueillir. Mais cela doit se confirmer dans les dix prochains jours, il faut l’aval du gouvernement avant de se lancer dans un dossier de candidature”, poursuivait notre source qui précise qu’il ne sera pas compliqué d’organiser une telle compétition dans le royaume.

Le Maroc pourrait ainsi rentrer en compétition avec l’Afrique du Sud, seul pays du continent à avoir accueilli une Coupe du monde. “La CAF a demandé à la fédération (sud-africaine) de songer sérieusement à organiser la CAN 2019. La SAFA (Fédération sud-africaine de football, ndlr) va d’abord discuter avec le gouvernement avant de prendre sa décision”, peut-on lire dans un tweet publié sur le compte officiel de l’équipe nationale sud-africaine.