MAROC
30/01/2019 09h:55 CET

"On raconte que": L'historien Nabil Mouline lance une série de courtes vidéos sur l'histoire du Maroc

Pour expliquer "de manière scientifique mais accessible au grand public" les grands épisodes de l'histoire du royaume.

ASSOCIATION INCHA'

HISTOIRE - Amateurs d’histoire ou simples curieux, cette série est faite pour vous. L’incubateur d’idées Incha’, lancé en 2018 et dirigé par l’historien, politiste et chercheur au CNRS Nabil Mouline, s’apprête à lancer un nouveau concept pour raconter l’histoire du Maroc de manière accessible à tous, annonce-t-il dans un communiqué.

Présenté comme le “premier manuel virtuel de l’histoire du Maroc”, le projet baptisé “On raconte que” (“Youqal Inna” en arabe) se décline en trente vidéos de dix minutes chacune qui présenteront une fois par mois “de manière scientifique mais accessible au grand public” les grands épisodes historiques du pays.

“Notre objectif n’est pas d’imposer un grand récit au public, qui serait nécessairement simpliste et linéaire, mais de lui fournir une histoire scientifique, aussi complexe que décomplexée, et surtout, plurielle”, explique Nabil Mouline dans le communiqué.

Les capsules, qui seront diffusées sur les comptes YouTube et Facebook de l’historien, mêleront illustrations, pièces d’archives et récit pour présenter aux internautes les principaux événements, personnages, institutions et symboles nationaux. Elles ont été réalisées par une équipe d’illustrateurs, ingénieurs son, monteurs et historiens.

“Comme je sais que l’écrit n’est pas suffisant pour atteindre un grand public, surtout dans un pays comme le Maroc, cela fait quelques années que je pense à faire ce projet que j’ai pu concrétiser sous la forme de vidéos”, explique au HuffPost Maroc Nabil Mouline. Pour toucher la plus large audience possible, les vidéos seront en arabe, sous-titrées en français et en anglais, voire en néerlandais pour certaines.

C’est notamment le cas du premier épisode de la série, diffusé jeudi 31 janvier sur les réseaux sociaux, qui s’attaquera à “un événement fondateur, mais néanmoins méconnu, de l’histoire contemporaine du Maroc”, annonce Nabil Mouline: le soulèvement du Rif (1958-1959), région dont est issue une grosse communauté de Marocains immigrés en Belgique et aux Pays-Bas. “Ce chapitre est d’autant plus actuel que l’on en commémore le 60ème anniversaire cette année”, rappelle-t-il.

Les autres épisodes évoqueront un certain nombre de sujets historiques de diverses périodes de l’histoire du Maroc, allant du deuxième siècle avant Jésus-Christ à l’époque contemporaine, mais les vidéos seront diffusées de manière non chronologique “pour ne pas ennuyer les spectateurs”.

En plus d’être à l’initiative de ce projet, Nabil Mouline est l’auteur de plusieurs ouvrages. Derniers en date: Le califat: histoire politique de l’islam (Flammarion, 2016), Islams politiques: courants, doctrines et idéologies (CNRS Editions, 2017) et L’idée de constitution au Maroc (TelQuel média, 2017).