MAROC
25/04/2019 11h:19 CET

À Rabat, nouvelle manifestation des enseignants contractuels, dispersée par les canons à eau (PHOTOS)

Les enseignants contractuels ne lâchent rien.

- via Getty Images

SOCIÉTÉ - Au lendemain de leur marche à Rabat, les enseignants contractuels sont de nouveau descendus dans les rues de la capitale mercredi 24 avril. Des centaines de manifestants ont investi hier soir l’avenue Mohammed V, devant le Parlement, où ils ont été dispersés par des canons à eau, comme on peut le voir sur les photos ci-dessous.

AIC PRESS
AIC PRESS
AIC PRESS
AIC PRESS

Cette manifestation intervient en plein blocage des négociations avec le ministère de l’Éducation nationale, qui a annulé mardi matin une réunion programmée avec les représentants de la Coordination nationale des enseignants contractuels.

Le ministère avait justifié cette annulation en évoquant le “non-respect par certains cadres des Académies régionales de l’éducation et de la formation (AREF) des engagements pris par leurs représentants lors de la réunion du samedi 13 avril”. Parmi ces engagements figurait, notamment, une reprise effective du travail dès le 15 avril, non suivie par certains enseignants grévistes.

Pour la Coordination nationale des enseignants contractuels, il n’y aura pas de compromis tant que “le ministère ne prévoit pas la réadmission sans condition et sans mesures disciplinaires des enseignants révoqués”, nous précisait Abdel Fattah Debaj, membre de la coordination et enseignant contractuel à Sidi Kacem. Fin mars, le ministère avait en effet lancé une procédure de révocation “pour abandon de poste”, visant à pousser les enseignants grévistes à reprendre leur travail.

Débuté en mars, le mouvement de colère des enseignants contractuels, qui réclament en premier lieu le statut de fonctionnaire au sein du ministère de l’Education nationale, n’est pas près de s’arrêter. La Coordination nationale des enseignants contractuels a annoncé hier soir la prolongation de la durée de la grève jusqu’au 28 avril. Des démarches de protestation en parallèle seront également annoncées.