ALGÉRIE
15/06/2019 13h:43 CET

Nouvelle attaque contre un aéroport saoudien, 5 drones rebelles yéménites interceptés

FAYEZ NURELDINE via Getty Images

La défense aérienne royale saoudienne et l’armée de l’air ont intercepté vendredi cinq drones rebelles yéménites au cours d’une deuxième attaque en deux jours contre l’aéroport d’Abha, dans le sud-ouest du pays, a annoncé la coalition menée par Ryadh.

“La défense aérienne royale saoudienne et l’armée de l’air ont intercepté avec succès et détruit cinq drones sans pilote lancés par les milices houthis contre l’aéroport international d’Abha et Khamis Mushait”, une ville de garnison située près de la frontière yéménite, a indiqué la coalition dans un communiqué publié par l’agence officielle de presse saoudienne SPA.

L’aéroport continuait de fonctionner normalement et aucun vol n’a été annulé, a ajouté le communiqué.

Les rebelles yéménites ont intensifié ces dernières semaines les attaques de drones contre le royaume saoudien qui intervient militairement depuis 2015 au Yémen à la tête d’une coalition progouvernementale.

Mercredi, 26 civils de diverses nationalités avaient été blessés dans une attaque au missile contre l’aéroport d’Abha (sud-ouest de l’Arabie). Le projectile avait transpercé le toit de la salle des arrivées, et le trafic aérien avait été interrompu plusieurs heures durant.

La guerre au Yémen oppose des forces progouvernementales soutenues par l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis aux rebelles houthis qui contrôlent une bonne partie du nord et l’ouest du pays ainsi que la capitale Sanaa.

L’ONG de défense des droit humains Human Rights Watch (HRW) a qaulifié les attaques contre l’aéroport d’Abha d’apparent “crime de guerre”.

“Les Houthis doivent arrêter immédiatement toutes les attaques sur les infrastructures civiles en Arabie Saoudite”, a déclaré le directeur adjoint pour le Moyen-Orient de HRW, Michael Page.