TUNISIE
18/09/2018 09h:09 CET

Noureddine Taboubi menacé d'assassinat? Le ministère de l'Intérieur affirme ne pas être au courant

Lundi soir, le chargé de communication de l’UGTT, Ghassen Ksibi avait affirmé sur sa page Facebook, que le secrétaire général de la centrale syndicale serait la cible d’un plan visant à l’assassiner.

NurPhoto via Getty Images

Dans la soirée du lundi, plusieurs médias, relayés par les réseaux sociaux ont annoncé que le secrétaire général de l’Union Générale Tunisienne du Travail ferait l’objet de menaces d’assassinat faisant craindre ainsi un retour d’éventuels assassinats politique, près de 5 ans après ceux de Chokri Belaid et Mohamed Brahmi. 

Intervenant sur la radio Mosaïque Fm, le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Sofiene Zaag a affirmé que “le ministère n’a aucune information sur le fait que le secrétaire général de l’UGTT soit menacé ou qu’il existe un plan” visant son assassinat.

Par ailleurs, Sofiene Zaag a indiqué que Noureddine Taboubi disposait d’une protection policière, qui le suit dans ses moindres déplacements et appelle ceux qui auraient des informations concernant ces révélations à aller voir les forces sécuritaires et judiciaires concernées.

Lundi soir, le chargé de communication de l’UGTT, Ghassen Ksibi avait affirmé sur sa page Facebook, que le secrétaire général de la centrale syndicale serait la cible d’un plan visant à l’assassiner.

“Nous avons des informations concernant la préparation d’un plan visant à l’assassinat du secrétaire général de l’UGTT Noureddine Taboubi depuis un certains moment. On sait que ses mots forts, ses prises de position et le fait qu’il dise la vérité d’une façon crue ne plait pas à beaucoup de monde, qui ne veulent pas le bien de la Tunisie(...)” a affirmé Ghassen Ksibi, chargé de communication de la centrale syndicale

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.