TUNISIE
13/10/2019 12h:28 CET

Noureddine Taboubi: Des présidents de bureaux de vote ont refusé la présence d'observateurs de l'UGTT

Le secrétaire général de l'UGTT déplore certains dysfonctionnements

Anadolu Agency via Getty Images

Le secrétaire général de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Noureddine Taboubi a assuré, dimanche, que “certains dysfonctionnements repérés” en ce jour de vote “peuvent jeter le doute et certains soupçons” sur le déroulement du scrutin.

Selon lui, les observateurs de l’UGTT n’ont pas été autorisés à surveiller le déroulé le scrutin par les présidents des bureaux de vote et ce dans plusieurs centres de vote de l’intérieur du pays: “Ils ont dit qu’ils n’acceptaient que les observateurs des deux candidats” a-t-il regretté.

“Il existe plusieurs dysfonctionnements qui jettent un doute et des soupçons” sur le déroulement du scrutin dit-il assurant que lors du premier tour également, les observateurs de l’UGTT, des partis et de la société civile ont été quasiment “exclus” de l’opération de décompte des voix appelant à ce que cela ne se reproduise pas lors du second tour.

Les Tunisiens sont appelés aux urnes dimanche afin d’élire leur président de la République. Le second tour oppose le candidat indépendant Kais Saied et le candidat du parti “9alb Tounes” Nabil Karoui.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.