TUNISIE
16/04/2019 09h:39 CET

Notre-Dame de Paris: les images de l'intérieur de la cathédrale après l'incendieNotre-Dame de Paris: les images de l'intérieur de la cathédrale après l'incendie

L'autel et sa croix semblent préservés, tandis que la flèche a laissé place à un trou béant dans le toit de la cathédrale.

NOTRE-DAME - “Le pire a été évité”. Le président Emmanuel Macron s’est rendu à deux reprises, ce lundi 15 avril au soir, sur le parvis de Notre-Dame de Paris. Une première fois pour soutenir les pompiers qui luttaient contre les flammes, une deuxième pour prononcer ces quelques mots après avoir constaté les dégâts causés par le terrible incendie qui a ravagé la cathédrale.

Le feu, parti des combles, a pris vers 18h50. Il s’est rapidement propagé à une grande partie du toit, dévorant la charpente, longue de plus de 100 mètres et baptisée... “la forêt”. “En raison du grand nombre de poutres qu’il a fallu utiliser pour la mettre en place, chaque poutre provenant d’un arbre”, raconte à l’AFP le responsable des guides bénévoles de la cathédrale.

Peu avant 23 heures, les sapeurs-pompiers de Paris ont annoncé que les deux tours de la cathédrale étaient “sauvées”, et sa structure “sauvée et préservée dans sa globalité”. Au cœur de la nuit, vers 4 heures, ils ont finalement annoncé que l’incendie était “maîtrisé” même s’il n’était encore que “partiellement éteint”.

Le président Emmanuel Macron s’est rendu à l’intérieur de la cathédrale peu avant minuit. Quelques journalistes, dont Laurent Valdiguié, de Marianne, ont également pu voir l’intérieur de l’édifice. Les photos qu’ils en ont tiré sont à la fois impressionnantes et rassurantes.

Philippe Wojazer / Reuters
Philippe Wojazer / Reuters
Philippe Wojazer / Reuters
Philippe Wojazer / Reuters

Si de la fumée embrume toujours les lieux, les murs, comme la grande croix, semblent intacts. Certaines photos et vidéos montrent toutefois des braises tomber du toit complètement défiguré. 

D’après Raphaëlle Bacqué, journaliste au Monde, la maire de Paris Anne Hidalgo a pu faire le constat, en sortant de la cathédrale avec Emmanuel Macron, que le toit était littéralement troué ”à l’endroit où était la flèche”, tombée quelques heures plus tôt, en proie aux flammes.

“L’autel et sa croix sont préservés, c’est moins terrible que je le craignais”, aurait dit la maire de la capitale selon Raphaëlle Bacqué. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.