TUNISIE
04/10/2019 20h:27 CET

Non, Nabil Karoui n'a pas été condamné à 4 ans de prison

Par ailleurs, celui-ci a déposé une plainte dans le cadre de l'affaire du "lobbying"

Zoubeir Souissi / Reuters

Le parti “9alb Tounes” a démenti, vendredi, les rumeurs publiés sur les réseaux sociaux et sur certains médias sur un supposé jugement de quatre années de prison à l’encontre du président du parti Nabil Karoui.

“Nabil Karoui a été arrêté de façon illégale et l’affaire est encore au stade de l’enquête” a assuré son le parti dans un communiqué de presse déplorant “des accusations fantaisistes” diffusées contre le parti.

Plainte déposée dans l’affaire du lobbying

Par ailleurs, Nabil Karoui a déposé via son avocat Nazih Souïi une plainte auprès du procureur de la République dans le cadre de l’affaire dite du lobbying.

Selon le texte de la plainte, l’avocat de Nabil Karoui appelle le procureur de la République à ouvrir une information judiciaire afin de pouvoir poursuivre toutes les personnes qui seraient impliquées selon l’enquête.

Dans la soirée du mercredi, un document faisant mention d’un contrat entre Nabil Karoui et la société Dickens and Madson Canada Inc. pour faire du lobbying auprès de gouvernements étrangers afin de faire élire le candidat à la présidence tunisienne ont été publiés sur les réseaux sociaux. L’accord prévoit notamment la possibilité d’organiser des rencontres entre Nabil Karoui et le président américain Donald Trump ou encore le président russe Vladimir Poutine.

Ce contrat d’un an, renouvelable, d’un montant d’un million de dollars a été signé par Mohamed Bouderbala au nom de Nabil Karoui et Ari Ben Menashe, président de Dickens and Madson Canada Inc., sulfureux homme d’affaires irano-israélien qualifié par la presse canadienne de “lobbyiste des dictateurs”.

Le parti 9alb Tounes a réfuté l’authenticité de ce document affirmant qu’il s’agit d’une énième campagne de dénigrement contre le parti, indiquant que Nabil Karoui compte saisir la justice tunisienne à ce sujet.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.