TUNISIE
05/07/2019 16h:02 CET | Actualisé 05/07/2019 16h:02 CET

Non, le terroriste qui a tué au couteau le commandant Riadh Barrouta n'a pas écopé de 6 ans de prison

Le porte-parole du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme déplore la propagation de fausses informations.

Zoubeir Souissi / Reuters

Le jihadiste qui a attaqué au couteau et tué le commandant de la police de la circulation Riadh Barrouta, à la place du Bardo en novembre 2017, n’a pas écopé de 6 ans de prison, contrairement à ce qui a été affirmé sur certains plateaux télé et sur les réseaux sociaux a affirmé le porte-parole du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, Sofien Sliti, vendredi.

Dans une déclaration à la radio Mosaïque Fm, celui-ci a indiqué ”être étonné que de telles informations puissent être données (...) sans revenir à une source officielles”: “Je me demande quel est l’objectif derrière la propagation de ces rumeurs?” s’interroge-t-il.

“Cette une fausse information puisque l’affaire est encore pendante” a-t-il poursuivi niant ainsi le fait qu’il ait ”écopé de 6 ans de prison pour meurtre”.

Le 1er novembre 2017, un individu avait poignardé un policier en service au niveau du cou, et un autre au niveau de son front, avait affirmé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Arrêté dans la foulée, le terroriste avait admis avoir adopté la pensée takfiriste depuis près de 3 ans, qualifiant tous les agents de sécurité de “tyrans”, et les tuer, de “Jihad”.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.