23/03/2018 13h:17 CET | Actualisé 23/03/2018 13h:17 CET

Nissan veut commercialiser un million de voitures électriques par an

La "Leaf" du groupe japonais demeure la voiture électrique la plus vendue au monde.

Bespalyi via Getty Images

AUTOMOBILE - Nissan veut s’imposer dans le marché des voitures vertes. Le constructeur d’automobiles japonais compte multiplier par plus de six ses ventes annuelles de véhicules électrifiés à l’horizon 2022-23. Pour ce faire, Nissan devra vendre un million d’unités par an, d’après la MAP.

Ce pionnier de la technologie électrique espère réaliser en 2025 “la moitié de ces ventes au Japon et en Europe, de 20 à 30% aux Etats-Unis et de 35 à 40% en Chine”, selon les prévisions de Nissan relatées dans un communiqué.

Face à la rude concurrence, cet objectif ne sera pas facile à réaliser. Le besoin de protéger l’environnement ainsi que le renforcement des normes environnementales a poussé la plupart des fabricants à se détourner du moteur à combustion classique.

Toyota, par exemple, avait annoncé fin 2017, son intention de réaliser d’ici 2030 “au moins 50% de ses ventes mondiales avec des véhicules électriques et hybrides (carburant/électrique), contre environ 15% actuellement”, rappelle la MAP.

Mais Nissan compte déjà élargir sa gamme de voitures vertes proposées aux acheteurs en développant “huit nouveaux véhicules purement électriques”, d’après le communiqué. 

En 2017, le groupe nippon a vendu 163.000 voitures électrifiées, “qui regroupent les automobiles purement électriques et celles équipées du système e-POWER, une propulsion électrique dotée d’une motorisation essence permettant de recharger la batterie du véhicule”, selon la MAP. 

Le constructeur avait dévoilé en septembre dernier la deuxième génération de son modèle “Leaf”, qui a dépassé la barre des 300.000 unités écoulées depuis 2010. La Leaf demeure, jusqu’à ce jour, la voiture 100% électrique la plus vendue au monde.