MAROC
22/07/2018 11h:21 CET

Niger: 10 membres du groupe armé Boko Haram tués dans le sud-est du pays

Les attaques du groupe se multiplient au Niger et au Tchad.

ISSOUF SANOGO via Getty Images

TERRORISME - L’armée du Niger a annoncé, samedi, avoir tué “dix terroristes”, après avoir repoussé une attaque d’une de ses positions par le groupe armé Boko Haram dans le sud-est du pays, proche du Nigeria. 

“Dans la nuit du jeudi 19 juillet au vendredi 20 juillet aux environs de 23h00 (22h00 GMT), la position militaire de Baroua a été attaquée par le groupe terroriste Boko Haram. Le bilan provisoire est: côté ami, un militaire décédé et deux blessés, côté ennemi dix terroristes tués suite à la réaction rigoureuse de nos forces”, a précisé, samedi, le ministère nigérien de la Défense dans un communiqué.

Baroua est située dans la zone de N’Guigmi, dans la région de Diffa (sud-est nigérien), non loin du bassin du lac Tchad, une zone marécageuse très difficile d’accès, où sont retranchés des combattants de Boko Haram. 

Début juillet, six soldats nigériens avaient été tués dans l’attaque du poste militaire de Bla Brin, dans la même zone, selon un bilan de l’armée. Jeudi dernier, une autre attaque meurtrière de Boko Haram au lac Tchad avait fait 18 morts.