TUNISIE
11/06/2019 12h:42 CET | Actualisé 11/06/2019 12h:46 CET

Nidaa Tounes (clan Hammamet) et Machrou' Tounes iront ensemble aux élections

Les deux partis ont également décidé de fusionner leurs blocs parlementaires...

Facebook/Selma Elloumi Rekik

Les partis Nidaa Tounes (clan Hammamet) et Machrou’ Tounes ont annoncé, mardi, leur intention de présenter des listes communes aux élections législatives de 2019, ainsi qu’un candidat commun pour l’élection présidentielle.

En marge d’une conférence de presse conjointe de Selma Elloumi Rekik et de Mohsen Marzouk, l’ancienne ministre du Tourisme et directrice du cabinet présidentiel a affirmé que “depuis le début de notre rapprochement, plusieurs anciennes personnalités qui ont quitté Nidaa Tounes sont en train de revenir au parti”.

“Plusieurs personnalités politiques ainsi que des partis de la même famille centristes ont exprimé leur envie de rejoindre cette alliance” a-t-elle poursuivi.

Par ailleurs, les deux blocs parlementaires à l’Assemblée des représentants du peuple ne feront plus qu’un a indiqué Selma Elloumi Rekik, faisant de ce bloc, le deuxième le mieux représenté avec 53 députés.

Une haute instance, qui sera chargée de faire le suivi de cette alliance entre les deux partis et présidée par les présidents des deux partis a également été instituée, tout comme un conseil d’administration composé de 14 membres chargé de faire la coordination dirigé par Nidaa Tounes.

Enfin, des coordinations régionales seront installées, faisant participer les jeunes des deux partis dans la participation à la campagne électoral et aux choix des candidats pour les élections législative et présidentielle.

Lundi, les deux partis avaient signé leur alliance en vue de regrouper la famille centriste démocratique et des personnalités nationales autour d’un projet commun.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.