MAROC
10/04/2019 17h:48 CET

Netflix veut racheter l'Egyptian Theatre de Los Angeles

Le cinéma a accueilli la première avant-première de l'histoire d'Hollywood.

Toms Auzins via Getty Images

CINÉMA - Netflix à la conquête (littéralement) du grand écran. Le géant mondial du streaming serait sur le point de racheter un des plus anciens et prestigieux cinéma de Los Angeles, l’Egyptian Theatre, rapporte le journal Variety

Selon la même source, ce lieux accueillerait dans le futur des projections de films Netflix en semaine tandis que les autres jours seront gérés par la Cinémathèque Américaine, actuelle propriétaire du bâtiment, pour accueillir des conférences, festivals ou projections.

Bloomberg de son côté affirme que cet achat servirait surtout à Netflix à accueillir les avant-premières de ses films ou des projections pour les acteurs de l’industrie.

Selon Deadline, cette acquisition, qui pourrait coûter des dizaines de millions de dollars à Netflix, permettrait de renflouer les caisses de la Cinémathèque Américaine.

Un geste qui offrirait également à l’entreprise américaine une meilleure réputation auprès des garants du cinéma traditionnel, et ce à quelques jours d’une réunion de l’Academy of Motion Picture Arts & Sciences, en charge de l’organisation des Oscars.

jenjen42 via Getty Images

Une académie qui, selon la même source, pourrait imposer une sortie sur les écrans plus longues pour les films souhaitant concourir aux Oscars. Une nouvelle règle qui mettrait une épine au pied de la plateforme de streaming.

Situé sur le célèbre Hollywood Boulevard, le cinéma, comme son nom l’indique, s’inspire de l’Egypte antique avec des hiéroglyphes au mur, larges colonnes et statues.

Construit dans les années 20, ce très kitsch théâtre à accueilli en 1922 la première avant-première de l’histoire d’Hollywood, rapporte Deadline, “Robin des bois” avec Douglas Fairbanks.

Le cinéma, comme l’indique la presse américaine, a également accueilli l’avant-première du film Roma, produit par Netflix et nommé aux Oscars.