MAROC
17/04/2019 12h:50 CET

Netflix prépare une nouvelle série en langue arabe

Une série qui veut mettre en avant "une nouvelle voix des femmes arabes".

Netflix

SERIE - La série “Jinn” n’est pas encore diffusée sur Netflix que la plateforme commence déjà à étendre son offre arabophone. Dans un communiqué publié le 13 avril, le géant du streaming annonce sa prochaine création originale en langue arabe, “Al Rawabi School for Girls”.

Une nouvelle série écrite et réalisée par l’humoriste jordanienne Tima Shomali, et co-écrite par la scénariste Shirin Kamal. “Al Rawabi School for Girls” racontera l’histoire d’une jeune fille martyrisée par ses camarades qui décide de prendre sa revanche sur eux. Elle finira cependant par comprendre que ni elle ni ses bourreaux ne sont complètement mauvais ou bons.

Netflix promet, avec cette série, de mettre en avant “la nouvelle voix des femmes arabes”.

Sur son compte Instagram, Tima Shomali a indiqué vouloir partager “une histoire qui lui tient à cœur, racontée à travers le regard de femmes sur les jeunes femmes...”. La réalisatrice s’est fait connaître au Moyen-Orient avec sa web-série “Femaleshow″, également co-écrite avec Shirin Kamal, “une comédie sociale romantique et comique”.

La Jordanie, terrain privilégié de Netflix au Moyen-Orient

“Nous sommes extrêmement fiers de nous associer à nouveau avec Tima pour produire ce qui est essentiellement la première série pour jeunes adultes du Moyen-Orient qui célèbre le rôle de la femme, non seulement à l’écran, mais également dans les coulisses”, déclare Simran Sethi, directrice des programmes originaux internationaux de Netflix. “L’histoire apporte une nouvelle perspective au contenu du Moyen-Orient et nous sommes absolument ravis de partager ‘Al Rawabi School for Girls’ avec notre public mondial dans plus de 190 pays”, ajoute-t-elle dans un communiqué.

La série deviendra ainsi le second programme original Netflix en arabe après “Jinn”, et le second produit en Jordanie. Cette série “reflète l’engagement de Netflix à investir dans cette région et à explorer davantage de belles histoires et de talents, en plus de fournir aux cinéastes et au public du Moyen-Orient une plateforme mondiale pour raconter et entendre des histoires différentes”, conclut le géant du streaming.