MAROC
31/05/2019 15h:47 CET

Netflix produira prochainement une nouvelle série en arabe

Place au surnaturel.

Instagram/Netflix

SERIE - Après la Turquie et la Jordanie, Netflix continue sa conquête de la région MENA. Alors qu’il dévoilera dans quelques jours sa première série en langue arabe, Jinn, le géant américain du streaming annonce sur les réseaux sociaux avoir commencé le développement d’un premier programme original égyptien.

Il s’agit de l’adaptation de la série de romans d’horreur de l’auteur égyptien Ahmed Khaled Tawfik, Ma Waraa Al Tabiaa (ما وراء الطبيعة), une saga de 81 livres, racontant les aventures surnaturelles d’un médecin sarcastique et pragmatique.

La série sera produite conjointement par le producteur de film égyptien Mohammed Hefzy (Sheikh Jackson, Clash, Warda, ...) et son compatriote le réalisateur Amr Salama (Excuse my french, Asmaa, ...). 

Ces derniers avaient déjà précédemment collaboré pour le film Sheikh Jackson, également réalisé par Amr Salama.

 
 

“La troisième série Netflix originale du Moyen-Orient et première en Egyptre sera adaptée de la série de romans “Ma Waraa Al Tabiaa” du regretté écrivain Ahmed Khaled Tawfiq. La série sera dirigée par le producteur et réalisteur Amr Salama et le producteur Mohamed Hefzi.”

“Je suis fière de coopérer avec Netflix pour développer Ma Waraa Al Tabiaa, des romans qui me tiennent à coeur, et je suis ravi de collaborer à nouveau avec mon ami et collègue Amr Salameh. Je suis confiant qu’avec Netflix, nous travaillerons avec des standards de classe internationale, digne des séries égyptiennes et arabes”, a déclaré le producteur Mohamed Hefzi.

Amr Salama s’est dit “impatient de faire découvrir ces histoires passionnantes au public de Netflix dans 190 pays”. “Mon rêve depuis le début de ma carrière est d’adapter ces romans, avec une vision différente, mais tout en gardant son aspect surnaturel”, a déclaré le jeune réalisateur.

Il s’agira de la troisième série en langue arabe développée par l’entreprise américaine. Netflix va à la conquête de nouveaux territoires dans le monde arabe après avoir créé deux premières séries en Jordanie Jinn, et Al Rawabi School for Girls, actuellement en développement.

Il s’agira ainsi de la première série égyptienne produite et distribuée par Netflix, qui dispose déjà dans son catalogue de plusieurs programmes arabes. Une fois encore seront reproduits les codes des premières productions MENA de Netflix, The Protector et Jinn, à savoir des séries basées sur le surnaturel ou folklore local, réalisées en partie par des jeunes réalisateurs plus habitués au cinéma. 

Pour l’instant, le casting et la date de sortie n’ont toujours pas été annoncés.