TUNISIE
25/08/2018 14h:16 CET | Actualisé 25/08/2018 14h:47 CET

Naufrages au large de la Tunisie: Des migrants secourus et des corps repêchés

La mort Méditerranée

Handout . / Reuters

Les tragédies de la Méditerranée continuent. Le 17 aout 2018, au large de Sfax, une embarcation fait naufrage. Une autre, le 19 aout, au large de Djerba. 

Naufrage de Djerba: Un corps repêché sur les côtes de Gabès

Un corps de migrant irrégulier a été repêché vendredi 24 août à 8 miles nautiques des côtes de Zarat du gouvernorat de Gabès, alors qu’il flottait sur l’eau.

Repéré par une unité militaire aéroportée, le corps serait celui d’une victime du naufrage survenu le 19 août 2018 au large de l’île de Djerba, selon le porte-parole du ministère de la Défense nationale, Mohamed Zekri.

Une embarcation de fortune avait coulé ce jour-là au large de l’île de Djerba avec à son bord 10 migrants clandestins.

“Sept corps de victimes de ce naufrage ont jusque-là été repêchés, tandis que l’un des naufragés a réussi à rejoindre les côtés”, a indiqué Zekri.

Le ministère de la Défense a mobilisé des unités de la Marine nationale et un hélicoptère à la recherche des disparus.

Naufrage de Sfax: Les opérations de recherche se poursuivent

Le porte-parole des tribunaux de Sfax Mourad Turki a affirmé que les efforts se poursuivent à la recherche du troisième individu porté disparu dans le naufrage, vendredi 17 août, d’une embarcation clandestine au large de Louata à Jebeniana, dans le gouvernorat de Sfax, transportant 19 migrants clandestins.

Deux corps ont été repêchés et placés au CHU Habib Bourguiba à Sfax, a indiqué la même source, ajoutant que les proches des victimes ont refusé de recueillir les dépouilles mortelles de leurs enfants. “Ils préfèrent attendre le sort du troisième individu porté aussi disparu dans cet incident”, a-t-il précisé.

Le ministère de l’intérieur avait souligné, dans un communiqué publié vendredi dernier, que les unités de la garde maritime ont secouru 14 migrants clandestins au large de Louata (4 Tunisiens, 2 Congolais et 8 Ivoiriens) et repêché le corps d’un autre migrant.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.