MAROC
09/10/2018 12h:07 CET

Nasser Zefzafi parmi les trois finalistes du prix Sakharov

Le leader du Hirak du Rif fait partie de la "shortlist".

Youssef Boudlal / Reuters

POLITIQUE - Nasser Zefzafi fait partie des trois finalistes encore en lice pour le prix Sakharov. Le leader du Hirak du Rif a été sélectionné ce mardi 9 octobre parmi les huit personnalités ou associations nominées au prix décerné chaque année par le Parlement européen. Celui-ci honore les personnes ou les organisations qui luttent pour la défense des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

En prison depuis bientôt quatre mois, Nasser Zefzafi fait partie de la “shortlist” aux côtés du réalisateur ukrainien Oleg Sentsov, condamné à 20 ans de prison en Russie suite à un procès contesté, et à un groupement de 11 ONG de défense des droits de l’Homme qui viennent en aide aux migrants en Méditerranée, comme l’a annoncé ce mardi à la presse le député allemand David McAllister:

“David McAllister annonce que Oleg Senstov, les ONG protégeant les droits de l’Homme et sauvant la vie des migrants à travers la Méditerranée et Nasser Zefzafi sont les trois finalistes du prix Sakharov”

Le militant rifain, qui purge actuellement une peine de 20 ans de prison au Maroc pour “complot contre la sécurité de l’État” après avoir manifesté l’année dernière à Al Hoceima suite à la mort de Mohcine Fikri dans une benne à ordures, a été choisi par le groupe parlementaire européen de gauche GUE/NGL (Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique) pour figurer dans la liste des prétendants au prix Sakharov.

Un prix doté de 50.000 euros

Chaque année, au mois de septembre, les députés du Parlement européen peuvent nommer des candidats au prix Sakharov. Un minimum d’au moins 40 signatures de députés est requis pour valider une candidature, et chaque député ne peut soutenir qu’un seul candidat.

Après évaluation des candidatures par la commission des affaires étrangères et la commission du développement au sein du parlement, une liste de trois finalistes est dressée et soumise à la conférence des présidents pour un vote final. L’annonce du lauréat sera faite le 25 octobre et la cérémonie de remise du prix aura lieu en décembre.

Le prix, doté de 50.000 euros, peut être attribué soit à des personnes physiques, soit à des groupements et organisations. En 2017, l’opposition démocratique au Venezuela était lauréate du prix Sakharov.