ALGÉRIE
23/03/2016 11h:25 CET | Actualisé 23/03/2016 11h:25 CET

Attentats de Bruxelles : le procureur belge dément l'arrestation de Najim Laachraoui

ASSOCIATED PRESS
In this image provided by the Belgian Federal Police on Monday, March 21, 2016, a combo photograph shows Najim Laachraoui, who was previously identified in a false passport as Soufiane Kayal by Belgium Federal Police, during a money transfer on Nov. 17, 2015 in a Western Union bank in the Brussels region of Belgium. Federal police state that Najim Laachraoui was also seen on Sept. 9 , 2015 at the Hungarian-Austrian border with Samir Bouzid and fugitive Salah Abdeslam, one of the suspects of the

Le parquet fédéral belge a démenti mercredi l'arrestation de Najim Laachraoui, un suspect en fuite lié aux attentats de Paris, qui avait été annoncée par des médias belges.

M. Laachraoui n'a pas été arrêté, a indiqué le porte-parole du parquet fédéral, Eric Van Der Sypt, quelques minutes avant le début d'une conférence de presse.

Deux médias belges, la Dernière Heure (DH) et RTL Info, se sont rétractés après avoir annoncé son arrestation mercredi à Anderlecht, commune populaire de Bruxelles.

Contrairement à ce que nous vous annoncions, l'homme arrêté à Anderlecht ne serait pas Najim Laachraoui. Il est soupçonné d'avoir participé aux attentats de Bruxelles ce mardi, explique la DH sur son site.

RTL écrit de son côté : Attentats de Bruxelles : le suspect arrêté ce matin à Anderlecht ne serait finalement pas Najim Laachraoui.

Najim Laachraoui, 24 ans, était connu jusqu'à récemment sous la fausse identité de Soufiane Kayal. Désormais formellement identifié, il est activement recherché, a précisé lundi le parquet belge, qui a diffusé des photos.

Son ADN a été retrouvé sur du matériel explosif utilisé le 13 novembre dernier à Paris.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.