MAGHREB
23/07/2013 05h:38 CET | Actualisé 23/07/2013 05h:40 CET

Naissance du bébé royal

AFP
Un crieur public en habit rouge et or annonce la naissance du bébé royal

Kate, Duchesse de Cambridge et épouse du prince William, a accouché lundi 22 juillet après-midi d'un garçon, 3ème dans l'ordre de succession au trône, a annoncé le palais de Buckingham au Royaume-Uni et au monde suspendu à cette information historique. L'arrivée "en bonne santé" du "bébé royal", qui n'a pas encore de prénom connu mais déjà le titre de Prince de Cambridge avec rang d'Altesse royale, a provoqué l'arrivée de messages de félicitations.

Le président américain Barack Obama et son épouse Michelle ont été parmi les premiers à féliciter le duc et la duchesse de Cambridge "en cette joyeuse occasion de la naissance de leur premier enfant".

Depuis le Canada, le Gouverneur général et le Premier ministre ont adressé leurs plus chaleureuses et sincères félicitations à William et Kate au nom de cette nation membre du Commonwealth.

En Australie, le Premier ministre Kevin Rudd a déclaré dans un communiqué que le pays partageait "la joie de la famille royale, particulièrement celle du prince Charles pour la naissance de son petit-fils et celle de la reine Elizabeth II pour la naissance de son arrière petit-fils".

L'annonce de l'heureux évènement a immédiatement embrasé les réseaux sociaux:

Sous la grande roue du London Eye, colorée en bleu-blanc-rouge, ou à Trafalgar Square, où les fontaines étaient illuminées en bleu en l'honneur du garçon, des centaines de Britanniques et de touristes célébraient la naissance en ce jour de pleine lune.

"Nous ne pourrions pas être plus heureux", a confié William, en annonçant dans la foulée son intention de passer la nuit au côté de sa femme à l'hôpital, après avoir assisté à l'accouchement, en vrai père moderne.

Les services royaux ont bouleversé leurs plans au dernier moment. Abandonnant le bel agencement ancestral prévu, de peur d'une fuite, ils ont sacrifié aux temps modernes en publiant un communiqué.

Le garçon "est arrivé en bonne santé" à 16 heures 24 minutes et a surpris par sa vigueur en battant, avec 3,8 kg sur la balance, le record du plus gros poids de l'histoire récente de la royauté, selon les experts, alors que Kate est connue pour avoir une taille de mannequin.

"Ma femme et moi sommes fous de joie à l'arrivée de mon premier petit-enfant", a confirmé le prince Charles peu après. "C'est un moment important pour notre Nation", a dit le Premier ministre britannique David Cameron, à qui son homologue écossais Alex Salmon, avide de publicité au moment où il mobilise en faveur de l'indépendance de sa région, a grillé la politesse.

Peu après l'annonce officielle, une proclamation signée des médecins royaux précisant l'heure de naissance du nouveau-né mâle, a été placée sur un chevalet du plus pur style rococo, dans la cour de Buckingham. Cette tradition, respectée il y a 31 ans, lors de la naissance de William, constitue habituellement la première annonce publique. Mais cette fois, la machine à informer, si curieuse, avait déjà tout révélé.