TUNISIE
17/09/2019 12h:46 CET

Nabil Karoui victime de chantage en prison? La direction générale des prisons dément

La Direction générale des prisons affirme qu'il s'agit d'allégations infondées.

La direction générale des prisons et de la rééducation a démenti, mardi, tout chantage exercé en prison contre le candidat à l’élection présidentielle Nabil Karoui.

Dans un communiqué adressé aux médias, la direction générale des prisons “dément catégoriquement des allégations sans fondements, puisque les différentes visites des prisonniers ne sont autorisées que par l’autorité judiciaire compétente” affirmant être prête à prendre les mesures nécessaires pour défendre ses agents et son institution face à des “tentatives de mise en cause de cette institution sécuritaire sensible”.

 

Indiquant être impartiale dans le traitement de tous les prisonniers sans discrimination, la Direction générale des prisons explique se réserver le droit de porter plainte contre ce genre de déclarations. 

Lundi, le chroniqueur de la chaine El Hiwar Ettounsi Lotfi Laameri avait affirmé à la Télévision que le candidat à l’élection présidentielle Nabil Karoui était victime de chantage au sein de la prison de la Mornaguia.

Placé en détention depuis le 23 août dernier pour suspicion de blanchiment d’argent et de fraude fiscale, Nabil Karoui s’est qualifié pour le second tour de la présidentielle selon les estimations de différents instituts de sondages. Il y affrontera le candidat indépendant Kais Saied.

L’annonce des résultats préliminaires définitifs aura lieu, mardi à 14h00 par l’ISIE.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.