TUNISIE
28/05/2019 09h:17 CET

Nabil Karoui officiellement candidat à l'élection présidentielle

...et présentera des listes pour les législatives

Le fondateur de la chaine privée Nessma Tv, Nabil Karoui a annoncé, lundi, sur sa propre chaine sa candidature à l’élection présidentielle ainsi que la présentation de listes candidates à l’élection législative d’octobre prochain.

“Le peuple tunisien doit connaitre qui se présente et qui ne se présente pas. À ce jour, personne ne s’est officiellement déclaré candidat” a-t-il affirmé expliquant que cela fait trois ans qu’il a “décidé de sortir de sa bulle” pour aller à la rencontre des Tunisiens dans le cadre de son association “Khalil Tounes”.

“On s’est rendu compte que le travail associatif, même s’il nécessite beaucoup d’efforts, a des limites (...) nous trouvons des solutions temporaires (...) Or les citoyens sont venus nous dire qu’ils ne veulent pas de solutions temporaires. Ils veulent vivre dignement” a-t-il poursuivi.

“Les gens se sont appauvris, et pas seulement les plus pauvres (...) Les riches ont également des problèmes d’argent, la classe moyenne est devenue pauvre et les pauvres sont dans la misère” a-t-il dit expliquant sa candidature par la situation du pays “qui n’a jamais atteint un tel point. Nous revenons dans les années 1940. Les choses basiques, qui devraient être des droits pour les citoyens, comme la nourriture, l’éducation, la santé, le travail, sont devenus des rêves”.

Interrogé sur ses chances -alors qu’il est placé en tête des intentions de vote par plusieurs sondages- le fondateur de Nessma Tv affirme croire en “la révolution des urnes”: “Il y a plus d’un million 200 mille nouveaux inscrits en moins de deux mois. C’est un signe d’espoir”. 

“Nous avons discuté, échangé avec plusieurs compétences venant de l’ensemble du territoire et ce combat, nous pouvons le gagner et grâce à dieu, nous le gagnerons parce que j’ai confiance en moi, j’ai confiance en les Tunisiens qui me soutiennent” a-t-il déclaré.

Concernant les limites du pouvoir présidentiel, Nabil Karoui estime que le président de la République est une “partie de la solution mais ne pourra pas tout résoudre seul”. C’est pour cela que des listes seront présentées lors des élections législatives: “Nous avons préparé un programme et des solutions directes, qui touchent le citoyen. L’idée principale sera de mettre le citoyen au coeur du système”.

Les réseaux sociaux en pleine ébullition

L’annonce officielle de la candidature de Nabil Karoui a enflammé les réseaux sociaux, qui n’ont pas manqué de railler le fondateur de Nessma Tv. D’autres y ont vu un danger pour la démocratie tunisienne.

Dans un statut satirique, le chanteur et activiste Bendir Man s’est fendu d’un communiqué fictif qui pourrait émaner de la présidence de la République si Nabil Karoui arrivait au pouvoir:

“Le président de la République Nabil Karoui a reçu, en compagnie de son conseiller en communication Amine Mtiraoui, le chef du gouvernement Abir Moussi pour discuter de la situation au niveau régional. 

Dans ce cadre, il a accordé une interview à la chaine nationale Nessma Tv, sur les moyens de renforcer l’accès à l’alimentation des plus pauvres et d’améliorer la situation sociale.

Il a également fait appel dans l’affaire 460 contre l’ONG IWatch et a demandé à ce que tous ses membres soient jugés.

Afin de garantir la stabilité de la situation sécuritaire, le chef des forces armées a participé à des exercices militaires avec les forces compétentes en vue de l’assaut final contre les terroristes.

Dans le même contexte, il a reçu l’homme d’affaires tunisien Tarek Ben Ammar afin rechercher les moyens de contribuer au rayonnement de la Tunisie à l’étranger.

Vive la Tunisie,

Paix à l’âme de Khalil,

Tunis, le 20 novembre 2020″

Le dernier sondage effectué par Elka consulting pour le mois de mai a confirmé les intentions d’un vote “anti-système” pour les prochaines élections. 

En effet, selon ce sondage, Nabil Karoui, fondateur de la chaine Nessma Tv, arrive en tête des réponses spontanées et dirigées, avec respectivement 21,1% et 32%. Dans les deux cas, il est talonné par le professeur universitaire Kais Saied avec respectivement, 12,1% et 17% des voix.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.