TUNISIE
06/05/2018 15h:26 CET

Municipales: Pourquoi le ministre de l’Intérieur n’a-t-il pas pu voter ?

Selon l'ISIE, Lotfi Brahem, appartenant au corps des gardes-nationaux, est inscrit sur la liste des sécuritaires qui avaient voté dimanche dernier.

FETHI BELAID via Getty Images

Le ministre de l’Intérieur n’a pas pu voter ce dimanche, 6 mai 2018. Son nom ne figure pas dans la liste des électeurs. Selon,  le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections, Mohamed Tlili Mansri, le ministre n’a pas pu voter parce que “son nom figure sur la liste des sécuritaires”.

Lotfi Brahem, appartenant au corps des gardes-nationaux, est inscrit sur la liste des sécuritaires qui avaient voté dimanche dernier, a-t-il expliqué dans une déclaration de presse en marge de sa visite à la salle centrale des opérations consacrée au suivi de l’opération de vote dans les différents gouvernorats.

   “Lotfi Brahem est avant tout un membre du corps des sécuritaires”, a-t-il dit.

   Mansri a appelé les électeurs inscrits à se renseigner sur leur circonscription électorale à travers les SMS.   

   Il a, par ailleurs, précisé que dans la salle des opérations chaque agent est chargé du suivi de trois gouvernorats.

   Evoquant ce qui s’est passé à El Mdhila, dans le gouvernorat de Gafsa, Mansri a indiqué que cette question n’influera en rien sur le déroulement de l’opération de vote. On peut y remédier après une rapide intervention, a-t-il estimé.

L’opération de vote pour a été suspendue dans plusieurs centres de vote de la commune d’El Mdhila peu de temps après son démarrage, en raison de plusieurs problèmes relatifs au nombre et à l’ordre des listes candidates dans les bulletins de vote.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.