ALGÉRIE
30/08/2019 11h:56 CET

Mouvement populaire: coup d'envoi du 28e vendredi à Alger

El Khabar
28e vendredi

Le coup d’envoi du 28e vendredi de manifestation contre le coup d’envoi est donné. Plusieurs centaines de manifestants ont déjà envahi les principales rues du centre de la capitale, pour rejeter les élections présidentielles auxquelles appelle Gaid Salah et Abdelkade Bensalah.

Les protestataires, brandissant leurs drapeaux, des banderoles et des pancartes appelant à l’application des articles 7 et 8 de la Constitution tout en rejetant le panel de dialogue de Karim Younes, scandaient des slogans hostiles au chef d’Etat-major.

Après avoir appelé à un ”état civil et non militaire”, ils ont scandé des slogans en faveur d’une période de transition. 

Ce vendredi est le 5e et dernier du mois d’août, durant lequel les Algériens ont défié la canicule et les fortes chaleurs en sortant, en nombre, rejeter les sommations des symboles du pouvoir hérité de l’ex-président Abdelaziz Bouteflika.

Ce 28e vendredi intervient après une semaine marquée par les discours de Gaid Salah, dans lesquels il a de nouveau sommé les Algériens, citoyens ou différentes classes, à aller vers des élections présidentielles.