02/02/2016 11h:55 CET | Actualisé 02/02/2016 12h:16 CET

Moulay Hafid Elalamy: "Un jour de fête pour l'industrialisation marocaine"

DR
Moulay Hafid Elalamy:

INVESTISSEMENTS - "Un jour de fête pour l’industrialisation marocaine". Ce sont les mots prononcés par le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, mardi 02 février à Rabat, pour présenter la série de contrats signés dans les secteurs de l’industrie.

Seize, c’est le nombre de contrats signés principalement dans le secteur de l’automobile (11), l’aéronautique (4) et un en électronique, dans le sillage du Plan d’accélération industrielle.

"Une intégration plus importante qui va changer l’industrialisation du pays et qui va signer le démarrage de la vraie révolution industrielle", a ajouté, un brin volontariste, le ministre de l’industrie, qui était accompagné de Abdeloualed Kabbaj, président du fonds Hassan II pour le développement économique et social.

Montant des investissements: 1,4 milliard de dirhams, qui permettront de créer 4100 emplois et de générer 2,8 milliards de dirhams de chiffre d'affaires à l'export à l'horizon 2020.

La répartition régionale des projets d’investissement montre la prédominance de la région Tanger-Tétouan-Hoceïma avec 46%, talonnée par Rabat-Salé-Kénitra 45% et la région de Casablanca-Settat avec 9%.

Les origines de Ces entreprises qui ont choisi d'investir au Maroc sont nombreuses: 36% sont françaises, 30% allemandes, 6% espagnoles et 1% viennent des Émirats arabes unis.

Autre bonne nouvelle sur le front de l'emploi: l'objectif des 500.000 emplois annoncés lors du lancement du Plan d'accélération industrielle 2014-2020, est toujours maintenu, selon le ministre.

LIRE AUSSI:
Galerie photo Les équipementiers automobiles étrangers au Maroc Voyez les images