MAROC
18/02/2016 08h:01 CET | Actualisé 18/02/2016 08h:11 CET

Un Tétouanais invente une moto taxi

DR
Un Tétouanais invente une moto taxi

TRANSPORT - Et si la ville de Tétouan se dotait d'un nouveau moyen de transport urbain? Il s'agit d'une moto taxi, baptisée "Moto Taxi 2 places séparées" (MT2PS), inventée par le Tétouanais Bachir Habibi.

Féru de mécanique, Bachir Habibi, 54 ans, qui croit au proverbe "la nécessité est la mère de l'invention", a construit une moto qui allie innovation, création de richesse et promotion du tourisme.

"Cette expérience, unique en son genre aux niveaux régional et national, vise à répondre aux besoins des citoyens, à réduire la consommation de carburant avec la possibilité d'utiliser un moteur électrique, à limiter les embouteillages et à promouvoir le secteur touristique, en permettant aux touristes de bénéficier d'une vue panoramique sur l'ensemble de la ville", a confié à la MAP M. Habibi.

"L'idée m'est venue de mettre en pratique mes connaissances accumulées pendant mes études, d'intégrer des jeunes étudiants en mécanique et électricité dans la réalisation de ce projet, et de réaliser mon rêve de générer des savoirs nouveaux et de contribuer à la promotion de l'inventivité scientifique", a-t-il expliqué.

Le projet a été "bien accueilli par les autorités locales et nationales", qui lui ont demandé de réaliser un prototype de la moto taxi, "afin d'évaluer son impact socioéconomique et la possibilité de sa généralisation à d'autres villes du royaume".

Prix de la course réduit

La construction de cette moto a duré un an et demi et a nécessité un budget d'environ 50.000 dirhams, a précisé M. Habibi, notant qu'il avait associé deux étudiants à ce projet "afin de bénéficier de leur créativité et leurs connaissances et compétences scientifiques". Le tarif proposé aux clients sera 50% moins cher que celui des taxis.

L'inventeur a également souligné qu'il s'était inspiré de l'expérience de plusieurs pays européens, qui se sont dotés de ce type de transport, en essayant de l'adapter aux particularités culturelles, sociales et économiques du Maroc, notant que ce projet aura des perspectives prometteuses en termes de création d'emploi et de promotion de l'industrie mécanique et électrique aux niveaux régional et national.

Titulaire d'une licence en électronique industrielle en Espagne et de plusieurs formations en la matière, M. Habibi compte à son actif près de 20 inventions dans les domaines liés au chauffage électrique, la collecte, le recyclage et la valorisation des déchets ménagers, toujours dans le but de préserver l'environnement et de promouvoir le développement économique local.

Sur sa page Facebook, le Tétouanais a indiqué que ce nouveau moyen de transport pourrait être plus économique pour les étudiants, permettra d'aller là où certaines voitures ne peuvent se rendre, facilitera le transport des handicapés et... est un bon moyen de prendre l'air quand il fait chaud.

LIRE AUSSI:
Galerie photo Les routes les plus bizarres du monde Voyez les images