MAROC
09/09/2018 10h:56 CET

Mostra de Venise: le Mexicain Alfonso Cuaron remporte le Lion d'or

Joli clin d’œil au festival de Cannes.

CULTURE - Le film “Roma” du réalisateur mexicain Alfonso Cuaron s’est vu décerner, samedi 8 septembre, le Lion d’or à la 75ème édition du festival Mostra de Venise, donnant ainsi au diffuseur américain Netflix qui l’a produit sa première grande victoire dans un festival de cinéma.

Daniele Venturelli via Getty Images

Il s’agit la d’une victoire de taille pour la plateforme de vidéos par abonnement Netflix, qui avait boycotté le festival de Cannes en mai dernier en raison de la règle française qui interdit la diffusion d’un film en streaming parallèlement à sa diffusion dans les salles.

“Roma” est l’histoire de deux femmes de conditions sociales différentes dans le Mexique des années 1970. “Aujourd’hui est l’anniversaire de Liba, la femme qui a inspiré le rôle de Cleo (héroïne du film), ce sera un cadeau d’anniversaire”, a déclaré en recevant son prix Alfonso Cuaron, oscarisé en 2014 pour le film “Gravity”.

Netflix a remporté une seconde récompense à Venise avec “The Ballad of Buster Scruggs”, une comédie-western écrite et réalisée par les frères Coen, qui s’est vu décerner le prix du meilleur scénario.

Par ailleurs, “The Favorite”, film britannique du Grec Yorgos Lanthimos, a gagné le Grand Prix du jury. L’actrice principale du film, Olivia Colman, a reçu le prix Volpi de la meilleure actrice pour son interprétation de la reine Anne d’Angleterre.

L’Australienne Jennifer Kent, la seule femme réalisatrice dans la compétition principale, a remporté le Prix spécial du Jury pour “The Nightingale” (“Le Rossignol”), un thriller situé en 1825 en Australie, dont l’acteur principal masculin Baykali Ganambarr a remporté le prix du meilleur acteur en devenir. 

Le prix du meilleur acteur est allé à l’Américain Willem Dafoe pour son interprétation de Vincent Van Gogh dans le film retraçant sa vie, “At Eternity’s Gate”, de l’Américain Julian Schnabel.