TUNISIE
17/06/2019 18h:51 CET

Mort de l'ancien président égyptien Mohamed Morsi après son audition au tribunal

Il a été le premier président démocratiquement élu en Égypte après la révolution égyptienne.

Anadolu Agency via Getty Images

L’ancien président égyptien Mohamed Morsi est décédé, lundi, après après s’être effondré au Tribunal du Caire après une séance d’audition ont affirmé plusieurs médias égyptiens.

Selon un communiqué publié par le ministère public égyptien, Mohamed Morsi a demandé à parler après les interventions des avocats de deux autres prévenus, ce que lui accorda le juge. Après avoir parlé pendant 5 minutes, le séance a été levée.

Alors qu’il a été remis avec les autres prévenus en cellule, l’ancien président égyptien est tombé par terre avant d’être directement transporté à l’hôpital. Selon l’autopsie préliminaire, le corps de Mohamed Morsi ne souffre d’aucune blessure apparente récente. Une autopsie plus approfondie sera réalisée indique le ministère public.

L’ex-président égyptien, membre de la confrérie des Frères musulmans, a succédé à la tête du pays après la révolution ayant fait chuté Hosni Moubarak. Élu par le peuple égyptien, il n’était resté qu’une année au pouvoir avant de se voir renverser par l’armée égyptienne. Abdelfattah Sissi, son ministre de la Défense, lui succèdera et mènera une farouche opposition aux islamistes et aux frères musulmans.

Emprisonné depuis 2013, il avait été condamné à plus de 40 ans de prison à cause de différents crimes. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.