TUNISIE
07/11/2018 10h:16 CET

Voici à combien s'élèvent les prélèvements dus aux absences des députés

Plus de la moitié des députés s'absentent lors des votes, selon Al Bawsala

Zoubeir Souissi / Reuters

Le mode de calcul de la moyenne de prélèvement du salaire de chaque député absent sans justification des plénières de l’Assemblée des représentants du Peuple (ARP) annoncé par l’association Al Bawsala lundi est “faux et illogique”, a estimé l’ARP dans une mise au point publiée mardi sur son site officiel.

L’ARP s’est déclarée surprise de “l’interprétation fausse du prélèvement” des primes des députés, affirmant que l’ensemble des prélèvements des primes des députés absents des plénières et des travaux des commissions parlementaire est estimé à 81,740,867 dinars, touchant 17 députés ayant manqué les plénières et les travaux des commissions de juillet 2017 à juillet 2018.

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a prélevé 4800 millimes du salaire de 17 députés s’étant absentés des travaux entre juillet 2017 et juillet 2018, soit un montant global de seulement 81 dinars, a estimé lundi l’association Al Bawsala.

Répondant à cette estimation l’ARP indique que les montants de prélèvement varient d’un député à un autre selon les absences, en application de l’article 26 du règlement intérieur qui stipule que “si l’absence non justifiée dépasse trois jours le même mois des plénières portant sur des votes ou six absences successives des travaux des commissions le même mois, le bureau de l’Assemblée impose un prélèvement de la prime selon la période d’absence.

L’ARP a indiqué par ailleurs que par souci de transparence, l’Assemblée procède à la publication de la liste nominative des députés absents objet de prélèvements de salaires sur son site internet, sa page officielle et les écrans installés dans les couloirs du parlement.

L’ONG Al Bawsala a épinglé de nombreuses fois l’absentéisme des députés à l’Assemblée. Lors de son dernier rapport, l’ONG a affirmé que le taux de présence lors des votes tournait généralement autour de 56% entre novembre 2015 et mars 2016. Idem en commissions où 63 députés n’ont pris part à aucune réunion de leurs commissions sur les cinq derniers mois.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.