MAROC
30/05/2018 18h:47 CET | Actualisé 30/05/2018 18h:48 CET

Mondial 2026: l’ultime réunion avec la FIFA était "très positive" selon les organisateurs marocains

La FIFA et le comité de candidature nord-américain se sont passés de tout commentaire.

Bobby Yip / Reuters

MONDIAL 2026 - Ce mercredi 30 mai, la FIFA a tenu une ultime réunion de dernière minute avec les deux candidats en liste pour accueillir la Coupe du monde 2026. La Task Force a examiné les deux dossiers de candidature et son rapport d’évaluation principal devrait être rendu public dans les prochains jours.

“Une réunion très positive”

Cet entretien à Zurich en Suisse était la dernière rencontre entre les trois principaux protagonistes de l’affaire avant la délibération finale de la Task Force, le groupe de travail de la FIFA en charge de l’examen des candidatures, qui doit rendre sa décision la première semaine de juin. Dans le cas où elle n’exclut aucun des deux prétendants hôtes au Mondial 2026, le vote final interviendra, comme prévu, le 13 juin prochain à Moscou.

Si l’instance dirigeante mondiale du football et le comité de candidature nord-américain se sont tous deux passés de commentaires, le président de l’offre marocaine, Hicham El Amrani, a quant à lui déclaré à l’agence de presse anglaise Reuters que “c’était une réunion très constructive et très positive. Nous leur avons donné les informations supplémentaires qu’ils recherchaient et nous attendons avec impatience la publication du rapport”.

Les candidats doivent rassembler un score global d’au moins deux sur cinq

Pendant plusieurs mois, le groupe de travail de la FIFA a scrupuleusement examiné chaque dossier en vertu des nouvelles règles d’appels d’offres établies cette année. Un nouveau système introduit à la suite des critiques formulées lors des précédentes campagnes d’accueil de la Coupe du monde.

Ainsi, les cinq membres qui composent la Task Force se sont déplacés dans chacun des pays candidats pour des visites d’inspection afin de vérifier que les arguments avancés et les infrastructures prévues par les candidats correspondent aux attentes de la FIFA, et en particulier les stades.

La Task Force attribuera à chaque comité de candidature un score allant de zéro à cinq sur six aspects différents: les stades, les installations d’équipes, l’hébergement, le transport, les télécommunications, les lieux pour les événements et les festivals de fans. Une offre doit atteindre un score d’au moins deux sur cinq dans les catégories pour les stades, les installations d’équipes, le transport et l’hébergement pour se qualifier pour le vote du Congrès, ainsi qu’un score global d’au moins deux.