MAROC
18/06/2018 16h:10 CET

Mondial 2018: Motivés, les Lions de l'Atlas sont arrivés à Moscou

J-2 avant la rencontre Maroc-Portugal.

Twitter/EnMaroc

MONDIAL RUSSIE - À moins de deux jours du prochain match qui les opposera au Portugal, les Lions de l’Atlas poursuivent leur préparation après une défaite face à l’Iran. La sélection nationale a ainsi effectué, ce lundi 18 juin, au stade de Chaika à Voronej, sa dernière séance d’entraînement avant d’arriver dans l’après-midi à Moscou, où elle affrontera les hommes de Cristiano Ronaldo ce mercredi 20 juin.

Durant cette séance à huis clos de 90 minutes d’entrainement, le staff technique a passé en revue les aspects techniques et tactiques en présence de l‘ensemble du groupe, selon un communiqué de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

FRMF

Fouzi Lekjaa, président de la FRMF, s’était rendu au camp de base du Onze marocain à Voronej (sud-est de Moscou) dès le lendemain de la défaite face à la sélection iranienne (0-1), pour encourager l’équipe ”à préserver l’esprit du groupe et à avoir confiance en sa capacité à atteindre le meilleur dans cette compétition”. Il a rappelé que “tout un chacun était conscient de la force des équipes du groupe B dans ce tournoi”, que “la défaite dans un match ne signifie pas la perte de la guerre”.

Lors de cette réunion organisée avec les joueurs, le président a réitéré “la fierté des Marocains des réalisations de l’équipe nationale jusqu’à présent”, relevant que “l’objectif fixé était de se qualifier pour cet événement majeur et de figurer parmi les 32 sélections du tournoi après 20 ans d’absence”, indique un autre communiqué de la FRMF.

La Fédération a notamment rappelé le nombre conséquent de supporters marocains présents par milliers en Russie pour supporter leur pays, indiquant qu’ils sont un “stimulant pour porter les éléments nationaux vers le meilleur et à surmonter le résultat de l’entrée en la matière de cette édition”. De quoi remotiver les joueurs à offrir au public le meilleur d’eux-mêmes.