MAROC
06/07/2018 16h:51 CET

Mondial 2018: La FIFA invite en finale les enfants piégés dans une grotte en Thaïlande

Avec l'espoir qu'ils sortent à temps.

LILLIAN SUWANRUMPHA via Getty Images

INTERNATIONAL - La Fédération internationale de football (FIFA) a invité les enfants piégés dans une grotte inondée en Thaïlande à assister à la finale de la Coupe du monde 2018, prévue le 15 juillet à Moscou.

“Si, comme je l’espère, les enfants retrouvent leurs familles dans les jours qui viennent et que leur état de santé leur permet de voyager, la FIFA serait heureuse de les inviter à assister à la finale de la Coupe du monde”, a écrit le président de l’instance mondiale, Gianni Infantino, dans une lettre adressée au président de la fédération thaïlandaise de football.

“J’espère sincèrement qu’ils pourront nous rejoindre pour la finale, qui sera sans aucun doute un grand moment de communion et de fête”, a poursuivi M. Infantino dans sa missive rendue publique vendredi.

“Le monde vient de trouver son équipe de football la plus courageuse et inspirante”

Coincés depuis 13 jours

Douze enfants membres d’une équipe de football âgés entre 11 et 16 ans ainsi que leur entraîneur de 25 ans sont coincés depuis 13 jours dans la grotte inondée de Tham Luang, en Thaïlande. Ils s’étaient rendus dans la grotte après une séance d’entraînement, mais ils y ont été piégés par les pluies de mousson qui ont inondé la cavité. 

Des équipes de secours tentent d’assister le groupe en attendant son évacuation sans risque, mais leurs efforts sont compliqués par les pluies et le temps presse. “Les secours n’auraient peut-être pas d’autre choix que de tenter une évacuation complexe et risquée car il ne sera peut-être pas possible d’attendre la fin de la mousson”, déplore la marine thaïlandaise.

YE AUNG THU via Getty Images
Des membres des familles des enfants coincés prient devant la grotte, le 5 juillet 2018.

Mort d’un secouriste

Un plongeur a péri vendredi 6 juillet en se portant au secours du groupe. Le défunt, Saman Gunan, 37 ans, un vétéran de l’unité d’assaut et de démolition sous-marine (connu sous le nom de Navy Seals), a perdu la vie lorsqu’il revenait en plongée dans la grotte après avoir ravitaillé en vivres et bouteilles d’oxygène les enfants bloqués dans la grotte.

Selon ses collègues, le plongeur est mort d’asphyxie après épuisement de ses bouteilles d’oxygène dans un long tunnel submergé de la grotte de Tham Luang, longue de plus de dix kilomètres. Ce décès a soulevé maintes questions sur la faisabilité d’une extraction sans risque des “prisonniers”. 

Le Premier ministre, Prayut Chan-o-cha, a présenté ses condoléances à la famille du plongeur et salué son courage et son abnégation. Un cérémonial militaire et des honneurs officiels lui ont été rendus.

YE AUNG THU via Getty Images
Des soldats thaïlandais et des officiers de police saluent l'avion de la marine thaïlandaise qui transporte le corps de Saman Kunan, plongeur mort alors qu'il tentait de sauver les 12 enfants et leur coach, le 6 juillet 2018.