MAROC
20/06/2018 19h:05 CET

Mondial 2018: 5 images qui ont marqué la rencontre Maroc-Portugal

Les lions ont littéralement sorti les griffes!

Capture decran

FOOTBALL - Lors du match qui a opposé le Maroc au Portugal lors du deuxième tour des phases de poule de la Coupe du Monde 2018, la sélection marocaine a offert un beau spectacle à son public face aux champions d’Europe en titre, malgré la défaite (0-1). Voici un résumé du match de ce mercredi 20 juin en 5 images marquantes.

Quand les lions sortent les griffes

Le latéral gauche de la sélection portugaise Raphaël Guerreiro se souviendra longtemps de sa confrontation avec Nordin Amrabat. Considéré à l’unanimité par le public marocain comme l’homme du match, le numéro 16 des Lions de l’Atlas, qui signe son grand retour sur la pelouse à peine 5 jours après sa commotion cérébrale lors du match Maroc-Iran, a laissé des marques de griffures sur le corps du joueur portugais suite à leur accrochage. 

À la recherche d’un Pepe(nalty)

Lors de ce match largement dominé par le Maroc, les tensions étaient perceptibles entre les joueurs dans les deux camps. Du côté portugais, il semblerait qu’il y aurait eu quelques excès. C’est notamment le cas de Pepe, qui tombe littéralement au sol après une légère petite tape sur l’épaule de Mehdi Benatia. Le numéro 3 portugais cherchait-il un penalty? Pepe avait également fait une main passée inaperçue en plein milieu de la surface de réparation à la 85e minute du jeu, ce qui a suscité la colère du sélectionneur de l’équipe marocaine

I believe I can fly

La rencontre a démarré sur les chapeaux de roues. Les Marocains ont imaginé le pire quand, dès la quatrième minute de jeu, Cristiano Ronaldo a marqué son premier but face au Maroc. Pour célébrer son goal, le ballon d’or s’est littéralement envolé dans les airs. Un bond presque inhumain que les spectateurs n’ont pas manqué de souligner.

Capture decran

Seul contre tous

Encore une image choc de ce match spectaculaire du Maroc face au Portugal, offerte par Nordin Amrabat. Le numéro 16 marocain, à peine remis d’une commotion cérébrale, a brillé lors de cette deuxième rencontre marocaine en coupe du monde. Le joueur de 31 ans, qui avait démarré le match avec un casque, a finalement retiré sa protection pour se donner pleinement dans son jeu. Véritable héros du jour, le natif de Naarden aux Pays-Bas, a fait trembler la sélection portugaise. La preuve en image.

Capture decran

Triste fin pour les Marocains

Premier pays du groupe B à s’être fait éliminer, le Maroc quitte la compétition avec fierté mais pas sans regrets. Malgré les nombreuses occasions que le Onze national a réussi à créer face à l’adversaire de taille qu’était le Portugal, les protégés d’Hervé Renard ne sont pas parvenus à atteindre le filet. Une déception qui laisse un goût amer, comme en témoignent les larmes de Nabil Dirar en fin de match.

La sélection marocaine quitte donc la compétition après une première défaite face à l’Iran (0-1). Eliminés d’office, les Lions de l’Atlas affronteront tout de même l’Espagne le 25 juin au stade de Kaliningrad. Malgré la déception, le Maroc se souviendra de cette belle équipe.