MAROC
31/03/2015 14h:56 CET | Actualisé 31/03/2015 14h:58 CET

Lèse-majesté: Mohammed VI demande la fin des poursuites contre les auteurs d'offenses envers lui

OUTRAGES - L'information a été rapportée par le quotidien Akhbar Al Yaoum. Le ministre de la Justice Mustapha Ramid a révélé, ce matin à Rabat, lors d'une conférence sur la réforme de la justice, que "le roi a demandé de ne plus poursuivre en justice les citoyens ayant dit du mal de lui", car "le roi ne veut pas réprimer les Marocains, mais il veut qu'ils le respectent".

Mustapha Ramid a expliqué, pendant la conférence, que le Maroc se dirige vers la mise en place d'une politique pénale ne comportant plus de dispositions prévoyant de punir ceux qui ont parlé en mal du roi, ce qui reflète, selon le ministre de la Justice, "l'existence d'une liberté d'expression au Maroc, donnant comme exemple Benkirane qui a été accusé par Hamid Chabat de travailler avec Daesh et le Mossad sans qu’il y ait de poursuites judiciaires, ainsi que l'absence, ces derniers mois, de poursuites pour lèse-majesté".

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.