MAROC
17/03/2016 09h:43 CET | Actualisé 17/03/2016 10h:27 CET

Mohammed VI inaugure l'exposition "Maroc-Russie, une histoire partagée" à Moscou

MAP

CULTURE - Pour la première fois, des oeuvres d'art inédites quittent le territoire marocain pour être exposées à Moscou, au musée Pouchkine, dans le cadre de l'exposition "Maroc-Russie, une histoire antique partagée", inaugurée mercredi 16 mars par le roi Mohammed VI.

Organisée par la Fondation nationale des musées, cette exposition met en avant des pièces majeures des collections du musée archéologique de Rabat qui ont été prêtées pour offrir aux visiteurs un aperçu d'objets en bronze issus des principaux sites romains antiques du Maroc.

Des oeuvres dont certaines n'ont jamais quitté le territoire marocain. Et cela tombe bien car comme l'a indiqué Irina Antonova, ancienne conservatrice et directrice du musée, "nous n'avions jusqu'alors pas eu d'objets du patrimoine marocain".

Sculpture romaine de Volubilis

"Une très belle vitrine pour le royaume"

Pour Mehdi Qotbi, président de la Fondation Nationale des Musées, cette exposition constitue "une très belle vitrine pour le royaume et son histoire, riche et ancienne"

"Maroc-Russie, une histoire partagée", qui se poursuivra jusqu'au 16 avril prochain, permettra aussi aux visiteurs du Musée Pouchkine, estimés à près de 5.000 personnes par jour, de découvrir, à travers des sculptures romaines, l'histoire que le Maroc partage avec le peuple Russe.

De par son ampleur, cette exposition n'est pas sans rappeler les inaugurations de deux grandes expositions autour du Maroc proposées au Louvre (le Maroc médiéval, un empire de l’Afrique à l’Espagne) et à l'Institut du monde arabe (Le Maroc contemporain) à l'automne 2014.

Sur le front de la coopération culturelle, Rabat et Moscou semblent vouloir baliser le terrain pour une collaboration fructueuse. La fondation présidée par Mehdi Qotbi a en effet signé des conventions de partenariat avec deux grandes institutions muséales russes: le musée de l'Ermitage et le musée du Kremlin. Des conventions qui visent le partage d'expertise et les échanges culturels dans le domaine.

LIRE AUSSI: