ALGÉRIE
11/09/2019 12h:09 CET

Mohamed Sami Agli, président du FCE : "la machine économique tourne au ralenti"

Huffpost MG
Sami Agli

“La machine économique tourne au ralenti” indique le nouveau président du Forum des Chefs d’entreprises (FCE), Mohamed Sami Agli, qui évoque «“une année blanche” pour le patronat.  

Lors de son passage dans l’émission l’Invité de la rédaction, de la radio chaine 3, M. Agli a plaidé, implicitement en faveur d’un plan de sauvetage des entreprises privées. «Pourquoi le trésor intervient pour éponger les déficits des entreprises publiques et ne le fait pas pour le privé», s’est-il interrogé en citant particulièrement le secteur du BTPH qui souffre d’une crise sans précédant.

Le président de la plus forte organisation patronale s’est dit en faveur d’une nouvelle refonte du système économique algérien. Selon lui, il faut accorder à l’entreprise son autonomie et libérer l’acte d’investir de toute contrainte bureaucratique et politique. Il a recommandé, dans le même sillage, la suppression de la règle 51/49, la révision du régime de subvention et l’élargissement des consultations avec les entreprises avant l’élaboration des politiques économiques.