ALGÉRIE
07/03/2015 18h:17 CET | Actualisé 07/03/2015 18h:20 CET

FAF: Mohamed Raouraoua accuse Lyon de faire pression sur Fékir

DR

Le président de la Fédération algérienne de Football (FAF), Mohamed Raouraoua, a réagi à la volte-face du milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais Nabil Fékir, laissant entendre que le joueur a subi de pressions des dirigeants lyonnais, a rapporté ce samedi France Football.

"Nous avons convoqué Nabil Fékir parce qu'il a appelé Christian Gourcuff pour l'informer de son choix de revêtir le maillot de l'Algérie", a indiqué Mohamed Raouraoua. "Il a aussi assuré qu'il serait bien présent au stade de Doha", a-t-il affirmé.

Nabil Fékir, convoqué par le coach français des Verts, Christian Gourcuff et figurant dans la liste des 37 joueurs pré-sélectionnés, a démenti avoir donné son accord pour rejoindre la sélection algérienne dans un entretien accordé à son club

Une volte-face qui a visiblement surpris le président de la FAF, qui a pointé du doigt les pressions que subit le milieu de terrain de la part des dirigeants de l'Olymplique Lyonnais.

"Nous sommes surpris par le communiqué officiel publié sur le site du club. Cela prouve que le club a joué un rôle das cette affaire", a-t-il expliqué.

Le bi-national, qui a déclaré être sensible à la convocation de l'équipe algérienne, "n'a pas encore donné [sa] décision définitive". "Comme je l'ai déjà expliqué, je donnerai ma position avant la fin du mois de mars et il est donc trop tôt pour dire quoi que ce soit", a-t-il dit.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.