TUNISIE
14/10/2019 18h:02 CET

Mohamed Ennaceur appelle à accélérer la formation d'un nouveau gouvernement

Il a présidé lui-même le conseil des ministres dédié à l'examen du budget de l'Etat.

Le conseil des ministres consacré à l’examen du projet de budget de l’Etat au titre de l’année 2020 s’est tenu lundi 14 octobre au Palais de Carthage, sous la présidence de Mohamed Ennaceur, président de la République par intérim.

La réunion du Conseil des ministres intervient à un moment crucial pour le processus électoral qui a abouti à la mise en place d’une nouvelle direction à la tête des pouvoirs exécutif et législatif, a souligné Ennaceur, cité dans un communiqué de la présidence de la République.

 

Elle intervient également au lendemain du second tour de la présidentielle, à l’issue duquel Kaïs Saied a été crédité d’une large avance sur son adversaire Nabil Karoui.

Tout en félicitant Kaïs Saied, vainqueur de la présidentielle, Ennaceur a exprimé son respect aux citoyens tunisiens qui ont “prouvé, une nouvelle fois, leur attachement au choix démocratique et à leur droit de vote en toute liberté”.

Le chef de l’Etat a, par ailleurs, salué tous les intervenants dans le processus électoral et leur rôle dans la bonne organisation du double scrutin législatif et présidentiel, citant l’Instance supérieure indépendante pour les élections, les institutions gouvernementales, les forces de sécurité et de l’armée, les instances spécialisées, les organisations nationales, la société civile et les observateurs internationaux.

Il a invité les partis politiques et les nouveaux parlementaires, issus du scrutin du 6 octobre, à accélérer la formation d’un nouveau gouvernement, soulignant l’importance de la pérennité de l’Etat qui doit s’acquitter de ses fonctions fondamentales en matière de sécurité et d’application de la loi.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.