TUNISIE
01/06/2019 16h:12 CET | Actualisé 01/06/2019 16h:20 CET

Mixité: L'ATFD dénonce la "montée des extrémismes" de tous bords

Réagissant à l’inauguration d’une école juive pour filles à Djerba et aux déclarations du président du Centre d’études Islam et Démocratie, Radwan Masmoud, prêchant la séparation entre les deux sexes dans les établissements publics, l’Association Tunisienne des Femmes Démocrates (ATFD) a publié un communiqué, samedi 1er juin 2019, afin de souligner sa “stupéfaction” face à “la montée des extrémismes et les résistances des sphères religieuses archaïques et rétrogrades de tout bord”. 

L’ATFD lance un appel à mobilisation des citoyens pour freiner “ces pratiques ségrégationnistes et discriminatoires”. Elle s’adresse aussi aux autorités afin qu’ils assument leurs responsabilités pour préserver le modèle d’une école publique, républicaine, mixte et assurant le “vivre en commun, le respect de l’autre et la conquête de l’égalité”. 

A noter que l’annonce de l’inauguration de ladite école juive a été faite par le conseiller spécial du grand-rabbin de France, Moché Lewin, via Facebook. “L’inauguration d’une école juive de 1300m2 qui accueille désormais 120 jeunes filles. Auparavant, les filles de Djerba n’avaient pas d’école juive mais étaient reparties sur 3 sites de 80m2 qui faisaient office d’école”, a-t-il écrit. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.