MAROC
03/04/2019 09h:47 CET

Migration: Donald Trump se dit prêt à fermer la frontière avec le Mexique

Si les autorités mexicaines n’agissaient pas pour endiguer les arrivées de migrants aux États-Unis.

Joshua Roberts / Reuters
Donald Trump prend la parole lors du dîner de printemps annuel du comité du Congrès national républicain à Washington, aux États-Unis, le 2 avril 2019.

INTERNATIONAL - Ce 2 avril, le président américain Donald Trump s’est dit prêt à fermer de grandes portions de la frontière avec le Mexique si les autorités mexicaines n’agissaient pas pour endiguer les arrivées de migrants aux États-Unis.

“Si elles ne le font pas ou si nous ne parvenons pas à un accord avec le Congrès, la frontière sera fermée, c’est sûr à 100%”, a affirmé le président américain. La fermeture portera peut-être uniquement sur “de larges pans de la frontière” et pas sur toute sa longueur, a-t-il précisé, promettant une annonce “dans les prochains jours”.

Le président Trump avait menacé vendredi dans un tweet de fermer cette frontière dès cette semaine si le Mexique ne mettait pas “fin immédiatement à toute l’immigration clandestine qui arrive aux Etats-Unis”.

Plusieurs voix, notamment au sein des républicains, se sont ensuite élevées pour le mettre en garde sur les conséquences d’une telle décision pour l’économie américaine.

Trump a fait de la lutte contre l’immigration illégale venue d’Amérique centrale une priorité, promettant lors de sa campagne de construire un mur à la frontière avec le Mexique.