MAROC
14/03/2019 12h:53 CET

Migrants: 5.040 personnes ont rejoint l'Espagne par la mer en 2019 contre 2.502 en 2018 à la même période

En tout, 5.978 migrants sont arrivés en Espagne en février 2019.

Reuters

MIGRANTS - Plus du double. Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur espagnol, cité par le journal ibérique ABC, 5.978 personnes sont arrivées en Espagne, par voie maritime ou terrestre, en février 2019.

Un chiffre bien supérieur à celui de février 2018, où “seulement” 3.700 personnes sont arrivées en Espagne. Concernant la voie maritime, le chiffre a plus que doublé. En février 2018, ils étaient “seulement” 2.502 à avoir accédé au pays par la mer, cette année ils sont 5.040, soit une hausse de plus de 100% relève ABC.

Des migrants qui ont été transportés sur un total de 137 embarcations, souvent de fortune, rapporte la même source, contre 111 en février 2018. Les chiffres montrent que les trajets se font dans des embarcations de plus en plus surchargées et précaires.

Une “baisse” relative

Le journal ibérique explique cependant que la progression en février 2019 reste moins importante que celle constatée en janvier de la même année. En effet, le nombre de migrants pas rapport à la même période, janvier 2018, a augmenté de 111%, passant de 2.178 personnes à 4.612.

Une “baisse” que ces derniers incombent à la mauvaise météo ou une meilleure collaboration entre les gouvernements marocains et espagnols. Ces dernières années, l’Espagne est devenue la principale “porte d’entrée” de l’Europe pour les migrants. Ainsi en 2018, l’Espagne a accueilli 65.325 migrants, selon l’OIM, contre 23.070 en Italie (très loin des 129.000 de 2017) et 50.214 en Grèce.

Deux fois moins d’entrées qu’en 2016

Cependant, malgré ces chiffres, le nombre d’arrivées de migrants en Europe a drastiquement baissée par rapport à l’année 2016. Ainsi en 2018, selon les chiffres de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), 144.166 personnes ont migré vers l’Europe, soit presque 40.000 personnes de moins qu’en 2017 et presque deux fois moins que 2016 et 390.432 migrants.

Si le nombre de morts en Méditerranée a également baissé, 2.299 personnes sont cependant mortes en tentant la traversée en 2018, rapporte l’organisme onusien. Cependant en Espagne ce chiffre a presque triplé avec 769 morts en 2018 contre 223 en 2017.