ALGÉRIE
12/09/2018 08h:28 CET

Messahel déplore la décision américaine de stopper l'aide financière à l'UNRWA

Zohra Bensemra / Reuters

Le ministre des Affaires Etrangères, Abdelkader Messahel, a déploré mardi au Caire lors de sa participation à une réunion ad hoc des ministres des affaires étrangères sur l’Agence des Nations-Unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), la décision de l’Administration américaine de stopper son aide financière à cette agence onusienne.

M. Messahel a souligné que l’appui à l’UNRWA, créée en vertu d’une résolution de l’Assemblée générale de l’ONU, “implique une responsabilité juridique, politique et éthique, pour assurer le droit des réfugiés palestiniens à une vie digne et leur permettre de bénéficier des prestations sociales, notamment sanitaires et éducatives”.

Il a, dans ce cadre, appelé à soutenir l’UNRWA, ”à travers la mobilisation du soutien politique et financier”, rappelant à cet égard, que l’Algérie ” vient en tête des pays soutenant le budget de l`Autorité palestinienne, en vue d’alléger les souffrances du peuple palestinien frère”.

Il a, également, affirmé que la question des réfugiés palestiniens “doit être réglée conformément aux résolutions de la légalité internationale, notamment la résolution 194 de l’Assemblée générale de l’ONU, qui garantit le droit de retour aux réfugiés”.