MAROC
10/05/2018 19h:49 CET | Actualisé 11/05/2018 11h:50 CET

Agressé et se déclarant menacé de mort, Doc Samad annonce avoir quitté le Maroc

Il affirme avoir besoin de temps pour se reposer et réfléchir à son avenir professionnel.

SOCIÉTÉ - C’est une image choquante que le célèbre sexologue marocain a partagé avec ses abonnés. Déclarant avoir été violemment agressé et menacé de mort, dans des propos rapportés par nos confrères d’AlYaoum24, Abdessamad Benalla, alias Doc Samad, vient de dévoiler sur Instagram une photo de son visage tuméfié. Un épisode suffisamment traumatisant pour prendre la décision de quitter le pays, dit-il. S’il précise qu’il ne s’agit pas d’un départ définitif, il ne précise pas pour autant la durée de son exil choisi, affirmant simplement avoir besoin de temps pour se reposer et réfléchir à son avenir professionnel.

Le sexologue, qui s’est notamment fait connaître grâce à son émission “On t’écoute” sur Hit Radio, aurait été agressé par des inconnus qui auraient également proféré des menaces de mort. Interrogé par Le Site Info, Doc Samad indique que plusieurs individus auraient fait irruption dans son cabinet à Casablanca, et auraient frappé violemment le thérapeute, avant de prendre la fuite.

“Je n’ai pas abandonné et je n’abandonnerais jamais
Marocain jusqu’à la moelle
Je suis hors de la maison pour me reposer et réfléchir au futur de ma carrière
Je mourrais pour mon pays

L’expérience est la mère du succès”

La victime, qui ne précise pas les raisons présumées de son agression, aurait déposé une plainte auprès des autorités afin d’ouvrir une enquête, poursuit la même source. Il ne reviendra au royaume qu’après l’arrestation des auteurs.

L’image publiée ce soir sur le compte Instagram de Doc Samad, a suscité une vague de soutien et de messages bienveillants d’internautes qui se disent à la fois peinés et choqués. Contacté par la rédaction du HuffPost Maroc, Doc Samad n’a pour l’instant pas répondu à nos sollicitations. 

LIRE AUSSI