04/03/2016 07h:24 CET | Actualisé 04/03/2016 07h:24 CET

Melilla interdit l'importation de moutons marocains pour l'Aïd

Ambersky235/Flickr
Melilla interdit l'importation de moutons marocains pour l'Aïd

ESPAGNE - Les musulmans de Melilla ne pourront pas faire venir de moutons du Maroc dans l'enclave espagnole pour célébrer les deux prochaines fêtes de l'Aïd. C'est ce qu'a annoncé jeudi 3 mars Paz Velazquez, seconde vice-présidente et conseillère à la présidence de la cité autonome.

"Il sera impossible d'importer des moutons marocains cette année, ni l'année prochaine en raison de la fièvre aphteuse", a-t-elle déclaré avant d'ajouter que cette interdiction mise en place au niveau national "relève d'un motif exclusivement sanitaire, et qu'il n'a pas pour but d'affecter les traditions de la communauté musulmane de Melilla".

6.000 moutons étaient importés dans la ville espagnole chaque année, et Mme Velazquez assure que tout sera fait pour que chaque famille puisse s'acheter une bête. "Nous travaillons pour que le nombre de moutons importés depuis l'Espagne soit suffisant. Ils répondront à tous les pré-requis de l'Islam ainsi qu'aux normes d'hygiène", a-t-elle précisé.

La conseillère a également rappelé que les célébrations de l'Aïd dans l'autre enclave espagnole de Sebta au nord du Maroc se font depuis des années normalement, malgré le fait que les moutons marocains y soient interdits.

LIRE AUSSI:Humour: L'Aïd El Kebir, c'est aussi ça...

Galerie photo L'Aïd El Kebir inspire les internautes Voyez les images