MAROC
19/04/2019 12h:51 CET

Jazzablanca: Mehdi Nassouli, Aziz Sahmaoui, Guts... 12 concerts gratuits place des Nations Unies

6 têtes d'affiche et 6 premières parties bientôt dévoilées.

Jazzablanca

MUSIQUE - Jazzablanca vient d’annoncer de nouveaux noms. Du 2 au 7 juillet, le festival organisera 12 concerts gratuits sur la scène BMCI installée place des Nations Unies. Swing, électro, groove, funk, blues, fusions... Il y en aura pour tous les goûts.

Le musicien gnaoua Mehdi Nassouli, qui a collaboré avec de grands noms tels que Justin Adams, Nneka, Hindi Zahra, Omar Sosa, Alpha Blondy et Titi Robin, ouvrira le bal le mardi 2 juillet.

Les 8 membres de la formation britannique Atlantic Soul Orchestra prendront le relais le mercredi 3 juillet. Originaire de Londres, le groupe est connu pour ses reprises d’artistes funk, soul et blues comme Marvin Gaye, Otis Redding, Wilson Pickett, Ray Charles ou encore Stevie Wonder.

Jeudi 4 juillet, c’est la formation française NoJazz qui proposera “un mix hypnotique” de swing et de musique électro, annoncent les organisateurs.

Le beatmaker et producteur de hip hop et de funk français Guts, qui s’était déjà produit l’année dernière à Jazzablanca, sera de retour le vendredi 5 juillet pour présenter son nouvel album afro-tropical “Philantropiques”, en compagnie des Akaras de Scoville.

Samedi 6 juillet, c’est le chanteur multi-instrumentiste Aziz Sahmaoui qui viendra chanter avec son University of Gnaoua, accompagnés de guembri, ngoni, mandole et guitare. Il a récemment présenté à Casablanca son nouvel album, “Poetic Trance”.

L’orchestre de cuivres américain Hypnotic Brass Ensemble se produira pour le concert de clôture, dimanche 7 juillet. Les neuf membres du groupe, dont huit sont les fils du trompettiste Phil Cohran, mêleront rythmes funk et rap subtil.

En plus de ces six têtes d’affiche, chaque soir, les premières parties des concerts seront assurées par des talents locaux marocains et africains, lauréats de l’appel à candidature, qui seront annoncés le mardi 23 avril.