MAROC
17/09/2018 14h:37 CET

Meghan Markle met la main à la pâte pour soutenir les communautés touchées par l’incendie meurtrier de la tour Grenfell

The power of "Hubb".

PEOPLE - Pour son premier projet en solo en tant que membre de la famille royale britannique, l’épouse du prince Harry a choisi de soutenir la “Hubb community Kitchen”, ou “la cuisine de la communauté de l’amour”, une initiative prônant les valeurs de solidarité et de partage.

À travers un nouveau livre de cuisine qui rassemble les recettes de 50 femmes issues des différentes communautés touchées par l’incendie meurtrier de la tour Grenfell, la duchesse de Sussex met en lumière le pouvoir de la cuisine et du vivre ensemble.

En janvier dernier, alors qu’elle venait tout juste de s’installer à Londres, Meghan Markle rencontre ce groupe de femmes réunies deux fois par semaine dans le Centre du patrimoine culturel musulman d’Al Manaar pour cuisiner. La duchesse décide alors de soutenir le projet en proposant de mettre en vente un livre de cuisine, afin que les bénéfices générés par les ventes de l’ouvrage puissent contribuer à garder la cuisine commune ouverte tous les jours de la semaine.

“Nous avons choisi de baptiser notre communauté ‘Hubb’ parce que ce mot en arabe signifie ‘amour’. Et ici, nous partageons l’amour tous les jours”, se réjouit l’une des participantes à ce projet désormais soutenu par The Royal Foundation.

Initialement, cette cuisine était un lieu où les femmes pouvaient préparer des petits plats pour leurs familles et leurs voisins, forcés de quitter leurs maisons touchées par l’incendie spectaculaire de la Grenfell Tower, ayant coûté la vie à plus de 70 personnes en juin 2017, dont des ressortissants marocains. Un drame qui aurait pu être encore plus meurtrier, sans l’intervention de la communauté musulmane, qui tenait une veillé pour le ramadan.

Un an plus tard, le projet s’est transformé en un véritable réseau solidaire où plusieurs dizaines de femmes se rassemblent “pour rire, pleurer, se réconforter et partager les unes avec les autres, sans distinction de religion, d’origine ou de couleur”, comme l’explique l’une des participantes dans la vidéo. Un projet qui a immédiatement touché la jeune Américaine née de mère afro-américaine et de père d’origine allemande, anglaise et irlandaise. 

Baptisé “Together: Our Community Cookbook” (Ensemble: le livre de cuisine de notre communauté), ce livre rassemble des secrets de cuisine venant de femmes d’Europe, d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, afin de célébrer “le pouvoir de la cuisine pour rassembler les communautés”.

Capture decran Instagram

“Je me suis immédiatement sentie connectée à ce projet de cuisine communautaire. Comme ces femmes, je suis passionnée de cuisine comme moyen de renforcer les liens entre les communautés”, déclare l’ex-actrice de Suits, qui a annoncé son soutien à cette initiative humaine et solidaire

À cette occasion, les comptes sociaux de Kensington Palace, la page officielle des petits-enfants de la reine Elisabeth II et de leurs épouses, ont publié une série de photos et de vidéos, dans lesquelles on peut voir la nouvelle duchesse, manches retroussées, partageant des moments de convivialité avec ces femmes qui ont réussi à transformer une simple cuisine en lieu de partage.