ALGÉRIE
03/12/2015 09h:31 CET | Actualisé 03/12/2015 09h:31 CET

Le général-major Medjdoub condamné à trois ans de prison ferme

DR

Le général-major Djamel Kehal Medjdoub, ex-chef de de la Direction générale de la sécurité et de la protection présidentielle (DGSPP), a été condamné mercredi 2 décembre à trois ans de prison ferme.

M. Medjdoub a été jugé à huis clos par un tribunal militaire à Constantine dans le cadre de l'affaire de tentative d’intrusion supposée dans la résidence du président Bouteflika, à Zéralda (Alger) où des coups de feu ont été tirés en juillet dernier. Le général-major dirigeait la DGSPP depuis un dizaine d'années et a été démis de ses fonctions suite à cet incident.

La défense de Medjdoub a introduit un pourvoi en cassation.

Il s'agit de la deuxième condamnation d'un haut gradé de l'armée en une semaine. L'ancien chef de l'antiterrorisme, le général Hassan a été condamné le 26 novembre dernier à cinq ans de prison ferme.

LIRE AUSSI:L'ancien chef de l'antiterrorisme, le général Hassan a été condamné à cinq ans de prison ferme

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.