ALGÉRIE
07/08/2019 18h:39 CET | Actualisé 07/08/2019 18h:46 CET

Me Salah Dabbouz suspend sa grève de la faim

capture d'ecarn

Me Salah Dabouz, l’avocat en grève de la faim depuis 31 jours ( le 8 juillet) , a décidé aujourd’hui de suspendre sa grève de la faim en réponse à tous ceux qui le priaient de le faire.

Me Dabbouz dit vouloir donner du temps à ceux qui lui demandaient “de protester d’une autre manière” de trouver avec lui les moyens de le faire sans recourir à la grève de la faim.

Remerciant tous ceux qui l’ont soutenu dans cette action de protestation et de lutte avocats, militants ou simples citoyens, il n’écarte pas cependant de reprendre sa grève de la faim si jamais les obstacles et entraves à ses requêtes judiciaires persistent.  “Je me bâterais jusqu’au bout pour que les droits à la défense soient respectées et que les justiciables aient droit à de procès équitables”. 

L’avocat des droits de l’homme avait, cependant, rappelé les obstacles qu’il rencontrait dans l’exercice de son métier d’avocat et de défenseur des droits humains tout en espérant que les tribunaux notamment celui de Ghardaïa, cause de tous ses problèmes récents, revienne à une stricte application du droit.