MAROC
26/06/2018 17h:38 CET

Mawazine: Niska et Damso ont fait du "sale" sur la scène de l’OLM Souissi

Les deux rappeurs se sont partagés une heure et demie de concert.

Tom GAGNOU

MAWAZINE - Ce lundi 25 juin, la scène de l’OLM Souissi à Rabat s’est targuée d’une belle affiche. Deux grands noms du rap français ont animé cette quatrième soirée: Niska et Damso. Les deux “MC” au flow dévastateur ont enivré la foule de festivaliers venus nombreux pour assister au show.

Tom GAGNOU

Après une entrée en matière réussie du rappeur Niska, dont le désormais célèbre “Pouloulou” a suscité l’hystérie auprès des adolescents, ce dernier a laissé sa place à celui dont la réputation n’est plus à faire: Damso. Le chanteur est entré en scène sur le morceau “Débrouillard”, titre phare de son premier album.

“Vous êtes prêt à faire du sale”, s’est exclamé le rappeur, avant d’enchaîner les premiers couplets. Très attendu par bon nombre de spectateurs, le Belge a été a plusieurs reprises acclamé par des milliers de mains levées reproduisant le “V” de la “vie”, signe distinctif du rappeur.

Tom GAGNOU

L’artiste a enchaîné les tubes: “Périscope”, “Kietu”, “Mosaïque solitaire”, “Signaler”, “Nwaar is the new black”, “J Respect R”, “Que du saal vie”, “Mwaka Moon”, “Macarena”... Le public a été conquis, le charisme et le flow incroyable du chanteur ont fait mouche. Entre deux verres, l’artiste s’est même permis un freestyle.

Tom GAGNOU

Damso, de son vrai nom William Kalubi, est le rappeur du moment. Après deux premiers albums au succès retentissant, “Batterie faible” (2016) et “Ipséité” (2017), le rappeur assoie sa notoriété avec son dernier opus “Lithopédion”, sorti le 15 juin dernier. En seulement quelques jours, le nouvel opus réalise le meilleur démarrage de l’année 2018 avec 61.382 exemplaires vendus (11.347 albums, 43.380 en streaming et 6.655 en téléchargement).

Tom GAGNOU

L’auteur et compositeur d’origine congolaise manie les couplets depuis 2006, mais sa carrière décolle vraiment en 2015 lorsque Booba le prend sous son aile. Les deux artistes collaborent et le “Duc de Boulogne” inclut l’un des morceaux de son jeune prodige, “Poséidon”, dans sa mixtape “OKLM”.

Tom GAGNOU

Après ça, Damso rejoint le label 92i aux côtés de Booba et signe un contrat chez Universal Music. “Batterie faible” sort dans la foulée et il est certifié disque de platine la même année, en 2016. Son second album “Ipséité”, sorti en avril 2017, connaît un grand succès en France et en Belgique. Il est certifié quadruple disque de platine en France et disque de platine en Belgique. Bref, du “sale”...

Tom GAGNOU