MAROC
31/03/2016 04h:55 CET | Actualisé 31/03/2016 05h:10 CET

Le rappeur Wyclef Jean, ex membre des Fugees, en concert à Mawazine

Capture d'écran
Le rappeur Wyclef Jean, ex membre des Fugees, en concert à Mawazine

MUSIQUE - Ce ne sera pas une première au Maroc pour le rappeur et producteur Wyclef Jean. L'artiste était déjà venu au Festival de Casablanca en 2005. Onze ans plus tard, l'ancien membre du groupe américain Fugees revient, à Rabat cette fois-ci, pour le Festival Mawazine. Il se produira sur la grande scène de l'OLM Souissi le 22 mai.

Acteur incontournable de la scène hip-hop, l’artiste haïtien a vu sa carrière décoller il y a vingt ans avec le groupe Fugees et notamment leur album "The Score", certifié six fois disque de platine et l'un des albums les plus vendus aux Etats-Unis. Enregistré dans la cave de l’oncle de Wyclef, dans le New Jersey, le disque a pris la tête des charts et est à l’origine d’une série de singles aux succès planétaires, dont la mythique reprise de la ballade "Killing Me Softly".

Wyclef, dont les influences vont du jazz au rock en passant par le classique et le reggae, entame ensuite une carrière d’artiste en solo et de producteur. Il a sorti six albums et produit de nombreux artistes de renom, de Whitney Houston à Cypress Hill en passant par Santana pour qui il a réalisé le tubesque "Maria, Maria". En 2006, il sort le single "Hips Don’t Lie", enregistré en duo avec Shakira, classé numéro un dans plus de 20 pays, dont les Etats-Unis.

Il a collaboré avec d'autres légendes de la musique, comme Michael Jackson, Queen, Mick Jagger, Paul Simon, Earth, Wind & Fire, Kenny Rogers ou encore Tom Jones. Wyclef a été récompensé par trois Grammy Awards ainsi que par le magazine Rolling Stone, qui l’a classé dans son Top 50 des acteurs de l’histoire du hip hop. Il a aussi contribué à lancer Beyoncé avec le single "No, No, No" des Destiny’s Child.

Wyclef, qui sortira prochainement son nouvel album, "Clefication", comprenant des featurings avec Afrojack, Emeli Sandé et le DJ Avicii, est aussi un militant de la première heure auprès de ses compatriotes haïtiens à travers la fondation Wyclef Jean qui soutient et finance des projets.

LIRE AUSSI:
Galerie photo Mawazine 2015 en 10 claps Voyez les images