MAROC
13/09/2019 10h:18 CET

Marrakech: Arrestation de trois personnes soupçonnées de faux et usage de faux

Ces derniers promettaient à leurs victimes de les faire immigrer vers les pays du Golfe avec des contrats de travail.

Twitter/DGSN

MARRAKECH - Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a arrêté, jeudi soir, trois individus pour leur implication présumée dans un réseau criminel actif dans le faux, usage de faux et escroquerie. Parmi les personnes interpellées, deux sont des repris de justice recherchés dans plusieurs villes du royaume pour escroquerie.

Les mis en cause ont été arrêtés suite à des plaintes déposées par quatre victimes, parmi lesquelles des étudiants et des salariés, qui les accusent d’escroquerie. Les suspects leurs auraient en effet promis de les faire immigrer vers les pays du Golfe avec des contrats de travail moyennant un montant total de 45.000 dirhams pour les quatre victimes, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les recherches et investigations menées, ainsi que les opérations de fouilles ont permis de localiser un local exploité par les suspects en tant qu’agence de voyage fictive, où ont été retrouvés 58 passeports appartenant à des victimes potentielles, 120 dossiers contenant des pièces et documents personnels des victimes, outre la saisie d’un ordinateur et de téléphones portables et un faux cachet de l’agence de voyage fictive, poursuit la source.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête afin de déterminer les circonstances de cette affaire et ses ramifications éventuelles, conclut la DGSN.